A l’approche des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris, Villepinte souhaite valoriser davantage la culture sportive et artistique au sein des quartiers prioritaires. C’est ainsi qu’est né le projet photo « De Villepinte à l’Olympe ».
Mené par la photographe, Amélie Debray, ce projet a pour objectif de valoriser, encourager et pérenniser la pratique sportive des habitants des Quartiers
Prioritaires de la Ville à travers une exposition photographique. Pour ce faire, l’artiste Française ira à la rencontre de sportives et sportifs de sports olympiques et paralympiques en vigueur en 2024, mais aussi ceux qui sont sortis de la compétition (comme karaté) ou encore ceux, qui en 2024, rentrent (break-dance) et en 2028, vont y entrer (football américain). Les portraits des athlètes seront réalisés via la chronophotographie, technique du XIXe siècle – ancêtre du cinéma – qui permet un mouvement décomposé du geste et qui va coller parfaitement aux objectifs du projet.

L’exposition « De Villepinte à l’Olympe » pourra être visible gratuitement par le public :
• Du 25 juin au 19 juillet 2024 sur les grilles du Parc de la Roseraie. Exposition de 10 portraits de sportifs.
• Du 22 juillet au 30 août 2024 sur les grilles du site Village Olympique d’été (stade Pierre Lacans).
• Du 2 septembre au 18 octobre 2024 sur les grilles du Parc de la Roseraie.
• En vernissage, le 27 juin de 18h à 20h au Parc de La Roseraie.
• Du 13 juillet au 04 août 2024 à l’entrée du site Village Olympique d’été (stade Pierre Lacans).

Ce projet est porté par la Direction de la Politique de la Ville – Démarches Quartiers en lien avec la Direction des sports et financé dans le cadre du CVI
2024 (Contrat de Ville Intercommunal de l’ex Communauté d’Agglomération Terre de France)

C’est l’Olympiade culturelle à Villepinte ! A ectte occasion, la compagnie Harmonieuse disposition vous invite à une performance aquatique qui raconte l’odyssée d’une équipe sportive. Elle fait entendre des chanteurs d’opéra en immersion au milieu de nageuses artistiques. Dérèglement climatique, tempêtes…ou encore espoir et engagement, c’est le moment d’agir et de se jeter à l’eau ! “Singing in the pool” est un opéra aquatique, éco-responsable qui traite des enjeux sociétaux liés au réchauffement climatique. Il intègre joyeusement dans sa distribution, chanteurs lyriques, choristes, sportifs aquatiques, musiciens, médiateurs. Il propose au public de découvrir l’opéra et le sport autrement….

Venez découvrir ce spectacle le dimanche 9 juin à 15h.

Entrée libre et accès à la baignade à l’issu du spectacle.

Durée : 1h15

Informations au 01 43 85 37 86

Télécharger le programme 

Fermeture exceptionnelle de la Piscine Municipale : vendredi 24 mai. ⛔️

Bienvenue à Villepinte !
Vous êtes un nouvel habitant ? 🆕
Les équipes municipales vous proposent de découvrir Villepinte comme vous ne l’avez jamais vu en car. 🚌
RDV le samedi 8 juin prochain à l’Hôtel de Ville en salle des mariages.
Au programme :
👉Petit-déjeuner et pot de l’amitié
👉Visite en car commentée
👉Remise de cadeaux
👉Stands municipaux
Inscriptions avant le 2 juin 2024 auprès du service des relations publiques et du protocole au 01 41 52 53 00 ou par e-mail à protocole@ville-villepinte.fr

Le saviez-vous ? Villepinte possède son magazine municipal depuis 1964. Pendant ses six décennies, les formats se sont succédés : Bulletin officiel municipal, Les Cahiers de Villepinte, Villepinte Informations, Chez nous à Villepinte, Villepinte Avenir… Retour sur son évolution.

Avec 78 % de lecteurs déclarés, le magazine de collectivité est le premier moyen consulté par les Français pour s’informer sur le plan local, selon le baromètre Epiceum et Harris Interactive 2022 de la communication locale. A Villepinte, l’information municipale est ancrée dans le quotidien des Villepintois depuis près de 60 ans. Selon les sources conservées dans nos archives, la première initiative, « Le Bulletin Officiel Municipal » date de 1964. Edité jusqu’en 1977, on retrouve déjà dans ce semestriel : des renseignements administratifs et d’utilité publique, un édito, des interviews, les projets en cours ou encore les actualités de la ville, mais aussi des annonces publicitaires. Entre temps, le programme d’information, « Les Cahiers de Villepinte », voit le jour pour mettre « en valeur les divers aspects de la vie locale » selon Roger Lefort, maire de l’époque. De 1975 à 1977, le cahier est réadapté en « Revue d’Informations Municipales ». Entre 1977 et 1983, le format se décline en « Villepinte Informations », un « bulletin officiel d’information municipale ». En 1984, « Chez Nous à Villepinte » voit le jour. En 1989, le magazine municipal se rebaptise « Villepinte » et met davantage en une les Villepintois. En mai 1993, l’appellation se rapproche de la version d’aujourd’hui : « Villepinte, Le Magazine ». Cette édition laissera sa place en 1996 à « Villepinte Avenir », un véritable journal papier d’information communale.

Le début d’une ère au féminin

Avec l’arrivée de Marine Valleton en 2001, le magazine municipal s’écrit et se conjugue pour la toute première fois au féminin. D’un point de vue éditorial, il est entièrement repensé. S’il reprend le nom de « Villepinte magazine », tout est restructuré. Sa publication se fait de manière bimensuelle et le rubricage est à l’origine du mag d’aujourd’hui. Avec la prise de fonctions de Nelly Rolland-Iriberry, il devient « Villepinte Citoyenne » à la rentrée scolaire 2008. En 2014, Martine Valleton reprend les rênes de la Ville de Villepinte et naît sous le format actuel : le Mag’ de Villepinte. « Coloré, moderne et ludique, il a été conçu pour vous faciliter la lecture et vous permettre, en un seul coup d’œil, d’avoir un aperçu de la vie Villepintoise » définit Martine Valleton dans le premier numéro.

10 ans de Mag’ de Villepinte 

L’année 2024 marque un bianniversaire : les 60 ans d’information communale, mais aussi les 10 ans de sa version actuelle. Au travers ses 10 ans, de nombreuses évolutions : le mag est passé à un format bimensuel, une refonte de la maquette a été faite en 2022. Si au fil de ses 60 ans le magazine municipal a évolué, la fidélité des Villepintois est restée toujours la même. Peu importe les changements et les couleurs du temps, le mag existe grâce à vous et restera intemporellement vôtre.

1964 à 1977 : Le Bulletin Officiel Municipal

1975 à 1976 : Les Cahiers de Villepinte (1 à 5)

1975 à 1977 : Revue d’Informations Municipales

1977 à 1983 : Villepinte Informations

1984 à 1989 : Chez Nous à Villepinte

1989 – 1994 : Villepinte

1993-1995 : Villepinte, Le Magazine

1996-2001 : Villepinte Avenir

2001 – 2008- : Villepinte Magazine

2008 – 2014 : Villepinte Citoyenne

2014 à aujourd’hui : le Mag’ de Villepinte

 

 

Le Guichet Petite Enfance sera exceptionnellement fermé le mardi 21 mai de 16h à 17h30.
Veuillez nous excuser pour la gêne occasionnée.

Informations complémentaires au 01 41 52 53 02 ou 01 41 52 53 08

 

 

Journée spéciale Abolition de l’esclavage le samedi 11 mai dès 14h et le dimanche 12 mai 2024 dès 12h30 !

La Ville de Villepinte commémore l’abolition de l’esclavage lors d’un week-end.

Retrouvez de nombreuses activités à thème :

  • Conférence sur le cheveux crépu
  • Diffusion du film “La couleur des sentiments”
  • Défilé
  • Danse
  • Chant
  • Concert
  • Vente d’accessoires
  • Restauration
  • et bien plus encore

RDV aux Espaces V Roger-Lefort

Téléchargez le programme 

La collecte des déchets verts a repris le 1er avril 2024 à Villepinte. Paris Terres d’Envol est en charge charge d’enlever vos déchets végétaux
devant chez vous, lors de collectes dédiées.

Comment et quand déposer vos déchets verts

Pour en bénéficier, déposez vos déchets verts dans des sacs biodégradables en papier ou en fagots pour les branchages devant votre
domicile la veille de la collecte (à partir de 20h ou le jour même avant 6h). Ils seront collectés et transformés en compost utilisé dans l’agriculture. Les jours de collecte. À Villepinte : tous les mercredis, du 6 avril au 7 décembre 2022. C’est nouveau, désormais il n’y a plus de collecte tous les 15 jours entre octobre et décembre mais bien toutes les semaines.

Les déchets acceptés

Les déchets issus des activités de tonte de pelouses, de la taille de haies, du jardinage, de l’élagage ainsi que les feuilles mortes provenant du jardin familial. Les branchages doivent être d’un diamètre inférieur à 10 cm. Les fagots doivent être inférieurs à 1,50 m de longueur et attachés avec un lien naturel (ficelle ou raphia).

Les déchets refusés

Les sacs poubelles fermés, les cagettes, les objets en bois, les branchages de diamètre supérieur à 10 cm, les souches, les troncs d’arbres et les fagots de plus de 1,50 m de longueur. Vous pouvez déposer les gros végétaux à votre déchèterie.

Comment obtenir des sacs ?

Pour obtenir vos sacs, vous devez vous rendre au parking du Centre Technique Municipal avec un justificatif se fait tous au Centre technique municipal,
88 boulevard Danielle-et-Laurent-Casanova :

  • Tous les mercredis de 14h à 16h.
  • Le 1er samedi de chaque mois de 9h30 à 11h30.

Plus d’infos au 0800 10 23 13