Archive d’étiquettes pour : culture

Mardi 21 juin 2022, la municipalité de Villepinte a célébré les 40 ans de la fête de la musique de 15 à 23 heures aux Espaces V Roger-lefort. Retour en images

La fête de la musique organisée mardi 21 juin, aux Espaces V de Villepinte a réuni de nombreuses : Laetitia, Cyril Curco, Ibrahim, Gina, Rayane officiel94 , Guy-Michel Gnakaby , Weedzo Sabenca , Monsieur Martin, La Fabrique Orchestrale Junior (Villes des Musiques du Monde), D.PROZ et ses Intrépides et enfin Steel Groove Officiel . Sans oubliez les ensembles Orchestrales, les ensembles de percussions et les violons volants du conservatoire ainsi toute l’équipe de l’association Music handicap

Vendredi 18 février avait lieu le vernissage de l’exposition Arts Villepinte qui se tient jusqu’au 26 février dans le hall du centre culturel Joseph Kessel. L’occasion de voir les œuvres des lauréats (peinture, sculptures, dessins,…) du salon Arts Villepinte 2020. En avril, ce sera le tour des lauréats du salon Arts Villepinte d’être à l’honneur.

L’exposition de Magali Bonniol “À la rencontre de Cornebidouille” se tiendra du 18 janvier au 5 février 2022 dans le Hall d’expo du Centre Culturel Joseph Kessel

Cornebidouille est une sorcière très rigolote, mais qui ne sent pas très bon et qui ne parle pas toujours très bien. Elle fait souvent des misères à Pierre, un petit garçon qui ne veut pas manger sa soupe. Mais lui aussi a plus d’un tour dans son sac. Ainsi s’installe entre eux une sorte de match à coup de gros mots et de farces cruelles pour le plus grand plaisir des enfants.

Cette drôle de bonne femme, inventée par Pierre Bertrand et dessinée par Magali Bonniol, viendra égayer de ses couleurs vives le hall du Centre culturel Joseph-Kessel pendant un mois. Ce sera aussi l’occasion de découvrir l’œuvre de Magali  Bonniol.

Cette artiste polyvalente a créé d’autres personnages avant Cornebidouille et illustré des petits romans pour la jeunesse. Ses personnages aux grands yeux expressifs sont adorés des enfants.

Pour les plus curieux ses livres sont un peu partout à la Médiathèque de Villepinte

À LA RENCONTRE DE CORNEBIDOUILLE :
Du 18 janvier au 5 février. Hall du Centre culturel Joseph-Kessel :
Famille/ tout public/ entrée gratuite

Michel Drucker est une figure emblématique du Paysage Audiovisuel Français depuis près de soixante ans. A force de côtoyer des stars, il a accumulé des anecdotes qu’il a souhaité partager avec le public lors d’un premier spectacle puis d’un second intitulé « De vous à moi ». Il viendra le présenter aux Villepintois le vendredi 14 janvier. Interview.

Le Mag’ de Villepinte : Passer de la télévision, que vous connaissez sur le bout des doigts, à la scène, c’est un vrai changement !

Michel Drucker : Je m’étais lancé avec un premier spectacle « Seul avec vous », il y a cinq ans, c’était une folie mais je voulais absolument savoir ce que ressentaient sur scène les artistes que je présente à la télévision tous les dimanches. Surtout ceux qui font du one man show, ce qu’ils ressentaient derrière le rideau, seul, sans partenaire…  Je voulais ressentir ce trac… et à ma grande surprise le spectacle a très bien fonctionné. Je l’ai joué plus de cent fois dans toute la France et même à l’étranger. Pour détailler ce que je raconte, il faut l’avoir vécu, et comme cela fait presque 60 ans que je suis à la télévision, j’avais des choses à partager. Cela m’a donné envie de faire un second spectacle, que j’ai joué uniquement huit fois car la pandémie est arrivée et. .. j’ai été opéré du coeur en septembre 2020.

Je voulais absolument savoir ce que ressentaient sur scène les artistes que je présente à la télévision tous les dimanches. Surtout ceux qui font du one man show, ce qu’ils ressentaient derrière le rideau, seul, sans partenaire

Vous revenez avec ce deuxième spectacle qui s’intitule « De vous à moi », c’est un spectacle de confidences, de souvenirs, d’anecdotes… En quoi est-il différent du premier ?

M. D. : « De vous à moi » est différent du premier car nous sommes deux sur scène. C’est une trouvaille de ma fille Stéfanie Jarre, qui met en scène. Il y a donc sur scène : moi à 30 ans et moi aujourd’hui ! Il y a une complicité qui se créée entre les deux personnages. Le jeune interroge l’ancien sur ses rapports avec les artistes, les spectateurs… Le personnage de « moi à 30 ans » a un costume de l’époque. Il apparaît à une dizaine de reprises dans le spectacle. On me demande beaucoup « Comment tu as fait ? C’est un hologramme ? ». Pour ça, il faut venir voir le spectacle.

Il y a aussi dans ce spectacle beaucoup de sons et d’images… de souvenirs. On entend Jouvet, Arletty, Gabin, Montand, De Funès, Johnny, Claude François, Aznavour… Certains chantent, d’autres parlent. Il y a des extraits de film que les gens connaissent, des personnalités comme Romy Schneider, Audiard, Delpech… Je pense que les gens vont être émus. Pendant 1h30, je survole 55 ans de ma carrière. Je raconte aux jeunes les choses les plus cocasses, les plus drôles, parfois les plus dramatiques que j’ai vécues.

Après cet arrêt forcé, entre la pandémie et votre opération, avez-vous des appréhensions ?

M. D. : Le spectacle a été modifié depuis. On l’a réécrit en grande partie quand j’étais en rééducation, avec mon vécu à l’hôpital… il y a des séquences drôles avec les infirmières qui pensaient que je ne les entendais pas. Il y a aussi un hommage à ma manière à Claude Nougaro. “Sur l’écran noir de mes nuits blanches, je me fais du cinéma”, vous savez quand on est allongé pendant des mois et à l’isolement complet (à cause de la Covid), trois mois en cardiologie et trois mois en rééducation, on a le temps de cogiter. J’ai mis un an à me retaper complètement. J’ai finalement repris la télévision, (une folie pour les cardiologues !) mais je me suis lancé deux challenges : celui du retour à la télévision. .. et celui de revenir sur scène, et j’y serai, le 14, chez vous !

Il y a aussi dans ce spectacle beaucoup de sons et d’images… de souvenirs. On entend Jouvet, Arletty, Gabin, Montand, De Funès, Johnny, Claude François, Aznavour… Certains chantent, d’autres parlent.

Alors vous êtes en pleine forme aujourd’hui, vous avez récupéré toutes vos forces ?

M. D. : C’est un test pour moi. Entre le premier et deuxième spectacle, trois ans se sont passés, dont un an où j’ai été malade. C’est sans doute arrivé à cause du stress. Contrairement aux apparences, c’est un métier stressant, pourtant je fais tout pour que cela ne se voit pas à la télévision. Vous savez, j’ai commencé en 1964, en même temps que les Jeux Olympiques de Tokyo et dans deux ans, je fêterai mes 60 ans de métier… en même temps que les Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

Je vais avoir 80 ans dans quelques mois, rai du mal à réaliser, je n’en reviens pas ! Mais je suis rassuré car ma mémoire est intacte. A la télévision, je n’utilise pas de prompteur, ni d’oreillettes… J’ai appris ce métier avec Léon Zitrone (j’étais son stagiaire dans une autre vie l), il était capable d’improviser en direct et avait une mémoire phénoménale. J’ai aussi été « reporter sportif” ,  j’ai couvert cinq coupes du monde de football dans ma vie, il faut pouvoir mémoriser des centaines de joueurs. Je n’ai rien perdu… ce qui m’a rassuré. J’ai repris la télévision, assis sur un canapé le dimanche, mais là, mon challenge c’est d’être debout. J’espère que physiquement cela ira bien. Le spectacle de Villepinte est ma première date de reprise. Trente dates sont programmées ensuite.

 

Je me suis lancé deux challenges : celui du retour à la télévision. .. et celui de revenir sur scène, et j’y serai, le 14, chez vous !

 

Avez-vous un petit mot à faire passer aux Villepintois ?
M. D. : Ils vont découvrir un personnage qu’ils ont l’impression de connaître. J’espère qu’ils vont retrouver celui qui est dans leur salon, avec eux sur leur canapé tous les dimanches depuis tant d’années. J’en suis à la troisième génération de téléspectateurs. Il n’y a pas d’autre animateur de 80 ans et près de 60 ans de carrière à l’antenne dans le monde. Nous avons grandi ensemble. Ils vont également découvrir les coulisses de mon métier.

Tout ce que je raconte sur scène, le public l’a vécu avec moi. Quand je raconte les anecdotes entre Whitney Houston et Gainsbourg, les souvenirs avec Le Luron ou Claude François… je leur raconte l’envers du décor. Cela va beaucoup les amuser et j’espère les émouvoir aussi. Je fais partie des familles. J’ai un rapport très chaleureux avec le public depuis toujours. J’ai hâte d’être à Villepinte car c’est mon retour sur scène. Lors de ma dernière représentation, le Président de la République annonçait que la France était touchée par le virus. Et puis… mon chien viendra même les saluer à la fin du spectacle.

Retrouvez le teaser du spectacle 

Navette gratuite pour les seniors

Le service de navette gratuite est proposé pour ce spectacle. Vous êtes seniors et souhaité être conduit aux Espaces V ?

Retrouvez les conditions de réservation ici.

1h45 sans entracte

A partir de 12 ans

Compagnie/Production : ARTS LIVE

Auteur : Michel Drucker

Mise en espace : Stéfanie Jarre

 

Tarifs :

Tarif plein : 21€

Tarif réduit :16€

Tarif super réduit : 10€

Réserver votre place au guichet culturel

Initiation à la langue des signes : la médiathèque propose trois ateliers avec l’illustratrice Pénélope pour amorcer un dialogue poétique en langue des signes avec les enfants, les mercredis 17 novembre, 26 janvier et 27 avril 2022.

Le premier atelier à l’initiation au langage des signes commence le mercredi 17 novembre à 10h30 en salle des rencontres de la médiathèque. Cette année, la médiathèque propose un série de trois ateliers avec l’illustratrice Pénélope pour amorcer un dialogue poétique en langue des signes avec les enfants. Le deuxième rendez-vous a lieu le mercredi 26 janvier et le troisième le mercredi 27 avril 2022.

« Dès le départ, j’ai voulu que le livre soit destiné aux entendants et non-entendants sans cloisonner les univers mais les réunir et créer un échange », explique l’auteure de l’ouvrage, Des mains pour dire je t’aime, disponible à la médiathèque de Villepinte.

Salle des rencontres de la médiathèque
A partir de 5 ans.
Gratuit, sur inscription.
La participation aux trois ateliers est recommandée


Théâtre : la comédienne Clémentine Célarié sera sur la scène des Espaces V le samedi 30 octobre 2021 pour une performance de seule-en-scène hors du commun d’”Une vie”, l’œuvre de Guy de Maupassant.

« Maintenant elle était libre d’aimer, elle n’avait plus qu’à le rencontrer, lui ! Comment serait-il ? Elle ne le savait pas au juste et ne se le demandait même pas. Il serait lui, voilà tout. »

C’est sur cette phrase que Maupassant achève son premier roman. Il nous raconte l’histoire de Jeanne. Une vie parmi d’autres. Avec toutes les découvertes, les grandes joies, les plaisirs, les désillusions et les souffrances que cela comporte. Une vie parmi d’autres, et toutes les vies en une. Jeanne est à elle seule toutes les femmes. Les saisons de l’existence se suivent, l’amour et la mort se succèdent, et l’éternel recommencement est là, tout près. Les vagues de l’océan viennent laver l’existence de leur ressac purificateur. Un chef-d’œuvre de la littérature française portée seule en scène par Clémentine Célarié.

Compagnie/Production : LES GRANDS THÉÂTRES

UNE VIE
INTERPRÉTATION : Clémentine Célarié
TEXTE : Guy de Maupassant
MISE EN SCÈNE : Arnaud Denis
CRÉATION LUMIÈRES : Denis Koransky
SCÉNOGRAPHIE : Hermann Batz
CRÉATIONS MUSICALES : Carl Heibert Abraham Diallo

TARIF PLEIN : 14€
TARIF RÉDUIT : 10€
TARIF SUPER RÉDUIT : 7€

Pour la quatrième année consécutive, la ville de Villepinte relaye l’opération Octobre Rose. Cette campagne de lutte contre le cancer du sein est dédiée à informer et sensibiliser un large public et apporter une contribution financière au Comité de la Ligue contre le Cancer. Du 10 au 31 octobre, les services municipaux et les associations villepintoises se mobilisent aux côtés du service Prévention/Santé. Découvrez le programme des actions prévues.

Téléchargez le programme en PDF

Vente de pochettes par l’association Leyana deliss’

Tout au long du mois d’octobre l’association Leyanna deliss’ confectionne et vend des pochettes au profit d’Octobre Rose le lundi, jeudi et vendredi de 18h à 20h au Centre Nelson-Mandela. Ces pochettes sont vendues 3.50 euros dont 2 euros qui seront reversés à la ligue contre le cancer.

Pour plus d’informations : Service Vie Associative : 01 41 52 53 00

Dimanche 10 octobre : Course/marche à pied de 3km

Une course/marche à pied est organisée par les associations Droit Devant et Villepinte Marathon Athlétisme, le dimanche 10 octobre de 9h à 11h. Cet évènement est ouvert à tous et se déroule au parc du Sausset à l’entrée Bocage.
1€ de participation sera reversé à la Ligue contre le cancer du sein.

Pour plus d’informations : Service des Sports 01 43 84 84 51

Vendredi 15 octobre : Activités Zen à la piscine

Vendredi 15 octobre à la piscine municipale Agnès Béraudias, profitez d’une soirée sous le signe de la détente de 17h à 22h. Au programme : aquagym, baptême de plongée, ateliers bien-être, auto-massage, reiki sur table, massage AMMA, bol tibétain/aqua vibration, conseils de 1er secours avec le Club de secourisme de Villepinte et longueur de nage comptée. 1€ participation sera reversée à la Ligue contre le cancer du sein.
1€ de participation sera reversé à la Ligue contre le cancer du sein.

Inscriptions au  01 43 85 37 86

Lundi 18 octobre : Randonnée rose à destination des seniors

Une randonnée est prévue lundi 18 octobre pour les seniors à la forêt de Bondy de 8h à 12h.

Pour plus d’informations : Service des Sports 01 43 84 84 51

Mardi 19 octobre : Ciné-débat

Mardi 19 octobre de 13h30 à 16h30, nous vous donnons rendez-vous en salle des rencontres à la médiathèque autour du film “De plus belles” en présence du Docteur Bourguignat de la Ligue contre le cancer du sein. Le débat sera complété par une sensibilisation à la palpation.
1 euro de participation sera reversé à la Ligue contre le cancer du sein.

Inscriptions au service Prévention/Santé 01 43 85 96 09

Dimanche 31 octobre : Tournoi de football 100% féminin

Un tournoi de football est organisé par le club de football féminin FFV au profit d’octobre rose. Le rendez-vous aura lieu dimanche 31 octobre de 9h à 18h au stade Cattrini au parc des sports Schwendi-Schoneburg.
1 euro de participation sera reversé à la Ligue contre le cancer du sein.

 

Rentrée 2021 : Un espace “Facile à lire” est mis en place à la médiathèque de Villepinte depuis début septembre 2021. Marhian, bibliothécaire porteuse du projet, nous explique le concept.

Qu’est-ce que le projet « Facile à lire » ?

Marhian : « Ce projet est d’abord né du constat que nous ne disposions pas d’un espace facile d’accès pour tous les publics. Une partie du public qui fréquente la médiathèque lit peu, voire ne lit pas du tout. Cet espace « Facile à lire » offre de l’autonomie aux usagers qui accèderont à des ouvrages sans nécessairement demander à un bibliothécaire où sont les albums illustrés ou les ouvrages à destination des publics en difficulté avec la lecture. L’espace « Facile à lire » encourage également la lecture sur place, ainsi les parents qui accompagnent leurs enfants au conservatoire, ou les publics qui ne sont pas inscrits à la médiathèque pourront profiter de ces sélections. Ce genre de dispositif existe déjà dans de nombreuses bibliothèques, notamment en Bretagne ou dans les pays du nord de l’Europe. »

À qui s’adresse l’espace « Facile à lire » ?

Marhian : « Vraiment à tout le monde ! Aussi bien aux enfants qui apprennent à lire, aux élèves qui éprouvent des difficultés de lecture qu’aux adultes qui souhaitent se remettre à la lecture ou tout simplement lire un texte simple et divertissant ».

Quand les lecteurs pourront-ils accéder à cet espace ?

Marhian : « Dès la rentrée en septembre ! L’aménagement aura lieu au cours de l’été. Le meuble a été réalisé par le service menuiserie de la Ville, il reste encore à rassembler tous les documents et former l’équipe de la médiathèque aux spécificités de ce nouvel espace ».

Médiathèque de Villepinte au 01 55 85 96 36

Après des mois d’enfermement, c’est un été au grand air qui s’annonce ! Sorties dans les parcs ou au bord du canal de l’Ourcq et Forum des associations sont au programme des festivités pour l’été 2021 à Villepinte. Retrouvez le détail des animations prévues.

Téléchargez le PDF

Du cinéma en plein air

À Villepinte, venez profiter, à la tombée de la nuit, d’un film, en plein air ! En famille ou entre amis, il est l’heure de s’offrir une pause cinéma. Des animations avec des jeux en bois et une buvette vous seront proposées dès 20h30 en juillet et des terrasses d’été dès 17h en août.

  • Vendredi 23 juillet / au Stade Criqui dans le Quartier Haie-Bertrand :
  • Samedi 31 juillet / Parking du Muguet dans le quartier de Fontaine Mallet
  • Vendredi 13 août / au Parc de la Noue (en face du poste de Police Municipale)

Attention : pour ces manifestations, le pass sanitaire sera exigé !

Vente de livres, dc, dvd à 1€

Une vente exceptionnelle de livres aura lieu sur le parvis du Centre culturel Joseph-Kessel, le mercredi 21 juillet. Faites le plein de livres, de Cd ou de DVD au prix unique de 1€

Activ’été au parc de la Poudrerie

Cette année encore, Activ’été propose plus de 15 activités physiques, sportives et artistiques animées gratuitement pour les enfants, adolescents et famille au parc de la Poudrerie. Le FSGT93 vous donne rendez-vous du 13 juillet au 25 août inclus du lundi au vendredi de 10h30 à 12h et de 14h à 18h30. Tous les dimanches après-midi Activ’été est ouvert dans une ambiance familiale et intergénérationnelle de 14h à 18h. Le 28 juillet et le 25 août, venez affronter les autres équipes afin de remporter une coupe !

Ateliers avec les Compagnons Bâtisseurs

Installés depuis plusieurs mois au Parc de la Noue, les Compagnons Bâtisseurs propose deux animations cet été. La première s’adresse aux enfants avec un atelier « Fabrication de jeux ». Des ateliers sont programmés mardi 6 juillet (à partir de 15h30) et mercredi 7 juillet matin (à partir de 10h) et après-midi (à partir de 15h). Ils auront lieu sur la pelouse derrière l’atelier de quartier des Compagnons Bâtisseurs entre les bâtiments F et G au Parc de la Noue, derrière le centre commercial. La deuxième animation baptisée « Réemploi » invite les habitants du Parc de la Noue intéressés à apporter du petit mobilier défectueux pour les aider à les réparer ou à les customiser.

Trois ateliers programmés :
  • lundi 12 juillet après-midi (devant l’atelier des Compagnons Bâtisseurs au centre commercial du Parc de la Noue)
  • lundi 26 juillet après-midi (entre les bâtiments M et L)
  • Jeudi 29 juillet après-midi (entre les bâtiments I et H)

Activités au parc du Sausset

Avec ses 202 hectares, le Parc du Sausset est le 2ème plus grand parc de Seine-Saint-Denis. Vous pouvez y marcher, courir, profiter de la nature, mais aussi aller assister à des animations. Ce sera le cas le samedi 24 juillet à 19h, avec un concert « Chants de Méditerranée ». Ce concert sera précédé d’animations grand public, dont un jeu de piste musical à 15h30 et 17h30.

L’été du canal, sur et aux bords de l’Ourcq

L’Eté du Canal revient sur le canal de l’Ourcq, le canal Saint-Denis et la Seine (au Nord) ! Cette14ème édition aura lieu du 3 juillet au 15 août. Comme tous les ans, la manifestation s’appuie sur les multiples animations des villes et des partenaires sur les berges et sur l’eau, ainsi que sur des évènements. À noter entre autres des navettes fluviales à 1€ le samedi, 2€ le dimanche entre le Parc de la Villette et Noisy-Bondy, de multiples croisières (canal de l’Ourcq, canal de Saint-Denis, la Seine), des balades (street art, nature, patrimoine…) et pour la 1ère fois des concerts flottants tous les week-ends.

Parcotruck à Villepinte

Un jour, une ville. Dans le cadre de « Partir en livre 2021 », qui se déroule du 30 juin au 25 juillet, le salon du livre et de la presse jeunesse (SLPJ) en Seine-Saint-Denis organise le Parc d’attractions littéraires avec la mise en place de ParcoTrucks. Le SLPJ installe son ParcoTruck à Villepinte, le mercredi 21 juillet toute la journée de 10h à 18h sur la pelouse derrière le Centre culturel Joseph-Kessel.

Forum des associations

C’est le rendez-vous traditionnel de la rentrée. Après un an d’absence, le Forum des Associations revient lui-aussi. Il est programmé au samedi 4 septembre, de 10h à 18h à l’intérieur des Espaces V Roger-Lefort, mais aussi sur le parvis. Vous pourrez y retrouver plus de 90 associations, rencontrer leurs dirigeants et si vous êtes tentés, vous inscrire ! Le port du masque sera obligatoire pour la déambulation dans tous les espaces et des démonstrations seront proposées par certaines associations.

Artistes amateurs villepintois, vous avez jusqu’au 5 juillet 2021 pour vous inscrire pour le salon Arts Villepinte. Quelle que soit votre catégorie (peinture, sculpture, photo…), voici les conditions d’inscriptions pour l’exposition au salon Arts Villepinte qui a lieu du 14 septembre au 9 octobre 2021.

Dépôt des candidatures au Salon Arts Villepinte avant le 5 juillet

Le dossier pour s’inscrire au Salon Arts Villepinte doit parvenir au plus tard le lundi 5 juillet 2021, il pourra être déposé et demandé au guichet culture du centre culturel Joseph-Kessel ou envoyé et demandé par email à : sculturel@ville-villepinte.fr

Pour vous inscrire, il faut simplement nous envoyer le dossier d’inscription accompagné d’une photographie de chaque œuvre proposée (3 au maximum) sur support papier ou par mail (format JPEG maximum 3 MO) et de prendre connaissance du règlement intérieur.

Le dépôt des œuvres se fera au centre culturel Joseph-Kessel les vendredi 10 et samedi 11 septembre entre 10h et 18h
Merci de vérifier que les œuvres soient encadrées et munies d’attache au dos.

Le Service culturel confirmera votre inscription, la sélection de vos œuvres et les modalités de fonctionnement avant l’été.

Le Salon Arts Villepinte du 14 septembre au 9 octobre 2021

Le salon Arts Villepinte dédié à la pratique amateur qui se déroulera du 14 septembre au 9 octobre 2021.

L’Exposition est ouverte aux artistes âgés de plus de 16 ans, de Villepinte et ses environs dans les cinq disciplines suivantes :
– Huile et acrylique,
– Autres peintures (aquarelle, encre, gouache
– Dessin (incluant encre et pastel)
– Sculpture et volume,
– Autres techniques et techniques mixtes (collage, photographie, vidéo, création numérique, graff, bombe et œuvres mélangeant plusieurs médiums sur le même support…).

À l’issue de l’exposition, un prix est remis aux candidats retenus par un jury de professionnels, le samedi 9 octobre à 18h30 lors du vernissage.

Une exposition spéciale sera dédiée aux 7 artistes qui auront remporté les 1er prix au mois avril 2022.