Articles

La pièce de Théâtre Edmond raconte la naissance de « Cyrano de Bergerac » . Avec ses douze comédiens sur scène, il s’agit d’un vrai théâtre de troupe rappelant les grandes épopées théâtrales du XIXe siècle. Après Le Porteur d’Histoire et Le Cercle des Illusionnistes, Alexis Michalik, l’auteur metteur en scène aux 8 Molières, revient pour raconter la triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac. Rendez-vous vendredi 28 février aux Espaces V

Et Edmond Rostand écrivit Cyrano de Bergerac

Décembre 1897, Paris, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais a déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes.

Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

20h30
Vendredi 28 février 2020
Espaces V Roger-Lefort
Avenue Jean Fourgeaud
93420 Villepinte
Tarif B

Aujourd’hui dans le cadre de la Classe Parcours, les CM1 de l’école Charles Peguy ont pu assister à l’exposition de Chiara Arsego au Centre culturel Joseph-Kessel. Ils ont profité de la projection du film « Alice aux Pays des Merveilles » ainsi que d’un atelier lecture.

Retour en images.

L’exposition de l’illustratrice Chiara Arsego a lieu du 21 janvier au 15 février au Centre culturel Joseph-Kessel

Chiara Arsego est une illustratrice italienne née à Montecchio Maggiore. Diplômée de l’École Supérieure des Beaux Arts Umberto Boccioni avec les félicitations du jury, elle part pour Bruxelles où elle suit une formation d’illustration et d’animation, avant d’achever ses études à l’Académie des Beaux Arts de Bologne en Italie. À partir de 2007, elle se forme au cinéma d’animation au centre de cinématographie de Turin.

Depuis 2008, Chiara vit à Paris où elle a réalisé son rêve : enseigner son art aux adultes et aux enfants, vivre de sa peinture par les livres et les expositions. Elle est l’auteure de 18 albums jeunesse, dont Pile Poil et Le Passage secret (Éditions P’tits Bérets), Monsieur Poinsettou (Editions De Plaines en Vallées ), La Tour et Du Rythme dans les pattes (Éditions d’Orbestier). Elle travaille actuellement sur son premier projet de BD, Oiseau de Paradis, (scénario de Caroline et Charlotte Girard, Collection Métamorphose, Éditions Delcourt).

À travers l’exposition proposée au Centre culturel Joseph-Kessel, découvrez ses œuvres, avec les originaux de ses travaux : Va, rêve et reviens, (Éditions Velvet) et Bertille & Louis, (texte de Laure Sirieix, Éditions Bilboquet).

Entrée libre au Centre Culturel Joseph-Kessel.

Mis place fin novembre 2019, l’expo de photos , Les combattantes ,  se prolonge jusqu’au 31 janvier à la médiathèque du Centre culturel Joseph-Kessel de Villepinte.

Une collaboration entre le CSAM et la photographe Nolwenn Brod

« Les combattantes », c’est une exposition issue d’une collaboration entre la photographe Nolwenn Brod et le Centre Social André-Malraux (CSAM). L’artiste, en résidence à Villepinte pendant quelques semaines, dans le cadre d’un dispositif culturel soutenu par le Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, a rencontré des femmes villepintoises. « Elles avaient toutes des convictions affirmées et elles étaient toutes des combattantes », indique la photographe, qui a souhaité axer son travail sur le lien maternel, leurs relations avec leurs enfants ou leurs mères.

Des photos et des entretiens

Ces femmes de tous âges, de tous horizons, au parcours singulier se sont livrées progressivement au fil des jours à l’artiste, lui permettant de réaliser de magnifiques photos, complétées par des entretiens, que vous pouvez également retrouver dans cette exposition. Rappelons que cette exposition s’inscrit dans la suite logique d’un travail entamé par le CSAM depuis trois ans, sur la place de la femme dans nos sociétés, son rôle, son émancipation, la définition du mot « femme libre »

Ateliers, rencontres sur les marchés, théâtre, projections de films se sont succédés depuis plusieurs mois sur ce thème. L’exposition « Les Combattantes » aura même une prolongation, puisque le CSAM lui a programmé une suite, mais en extérieur, au cœur du quartier Pasteur, face à l’école du même nom. Une façon de prendre ou de reprendre possession de l’espace public, en y montrant les images de Nolwenn Brod.

Un nouveau projet au parc de la Noue

Un autre projet artistique est en cours d’élaboration par le Centre Social André-Malraux. Ce « Projet Paysages-Présences » s’adresse particulièrement aux habitants du Parc de la Noue ou à ceux qui le fréquentent. Il s’agit de venir partager vos souvenirs et votre attachement à ce quartier et de découvrir une autre manière de le représenter. Ce projet sera mené par l’artiste Sylvain Prunenec et combinera récit, musique, sons, objets et mouvements. Une réunion d’information a lieu le vendredi 17 janvier, de 14h à 16h au Centre Social André-Malraux (1, avenue André-Malraux).

Expo : « Les combattantes », jusqu’au 31 janvier au Centre culturel Joseph-Kessel, aux horaires d’ouverture de la médiathèque. Entrée libre.

Infos : 01 43 83 89 58.

 

Hansel et Gretel, la comédie musicale, sera sur la scène des Espaces V Roger-Lefort, le samedi 18 janvier

Mercredi 18 décembre 2019 avait lieu le spectacle de Noël des centres de loisirs de Villepinte à l’école du Vert-Galant. Les enfants ont été enthousiasmés de voir ce beau spectacle concocté avec talent par le service enfance de la ville de Villepinte.

 

Théâtre avec Pierre Arditti et Michel Leeb,  Musique avec Hugh Coltman, Humour avec Christelle Chollet, Comédie musicale avec Hansel & Gretel… Découvrez ce qui vous attend en 2020 pour la saison culturelle

 

Humour : Christelle Chollet le vendredi 21 février

Christelle Chollet revient avec son 5ème one woman show, « N°5 de Chollet ». Sketches piquants, tubes revisités, personnages épicés, la cinquième création de l’humoriste a des parfums de scandale, de vérité et de folie. Cette comédienne Toulousaine a rassemblé près de 700 000 spectateurs.

Théâtre à la Cyrano : « Edmond » le Vendredi 28 février

Après « Le Porteur d’Histoire » et « Le Cercle des Illusionnistes », l’auteur – metteur en scène aux 8 Molières revient pour raconter la triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac. Edmond, avec ses douze comédiens sur scène, est “un vrai théâtre de troupe” rappelant les grandes épopées théâtrales du XIXe siècle.

Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi de caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

Théâtre : « Compromis » avec Pierre Arditti et Michel Leeb le Mardi 14 avril

Deux amis de trente ans dans un appartement vide. L’un, (Pierre Arditi) est un comédien médiocre, l’autre (Michel Leeb) un dramaturge raté. Le premier vend son appartement et a demandé au second d’être présent lors de la signature du compromis, pour rassurer l’acheteur. Car s’il écrit de très mauvaises pièces, il a tout de même un visage rassurant. C’est sa grande qualité.
On attend l’acheteur. D’ailleurs, acheteur ou pigeon ? En l’attendant on parle. On se flatte. On se caresse. On se moque. On se taquine. Cela glisse peu à peu. On se blesse en se lançant à la face ce que l’on retient depuis longtemps. Et l’acheteur finit par arriver, qui va assister à un règlement de comptes, farcesque mais sans concession, entre les deux amis. Va-t-il en demeurer le spectateur, en devenir l’arbitre ou en être au final la seule victime ?

 

> Renseignements et Informations au guichet culturel

 

Voir toute la programmation de la saison culturelle 2019-2020

Villepinte dans une ambiance « Belle Époque »

Du 15 octobre au 20 novembre à eu lieu Villepinte à la Belle Époque dans le hall du Centre Culturel Joseph Kessel, à travers une exposition, et une ribambelle de petits objets du quotidien.

Une journée festive sur la « Belle époque » a été organisée samedi 23 novembre, pour mettre en exergue cette exposition avec de nombreuses animations :

  • Visites guidées de l’exposition
  • Adventure Game
  • Jeux d’autrefois
  • Spectacle d’Issue de Secours en costume d’époque

La Belle époque, de 1870 à 1914

Entre 1870 et 1914, la France et d’autres pays d’Europe connaissent de grands bouleversements
à la sortie de la Grande Guerre. Entre la réalité de cette époque synonyme d’expansion, d’insouciance, de gaieté, se cache une forme de nostalgie d’un temps rêvé.

Les progrès de la médecine, le développement de l’industrie, l’urbanisation de Paris et de sa banlieue, les avancées scientifiques et l’avènement de la IIIe République donnent foi en l’avenir… Mais la guerre gronde et se rapproche, faisant regretter les années passées…

Retour en images

Le chanteur québécois Gage était samedi 16 novembre aux Espaces V de Villepinte. Le public a répondu présent à l’appel de la danse et du groove chaloupé. Un très bon concert.

Durant plus d’une heure et demi, Gage, accompagné par un formidable groupe (clavier, basse, batterie, guitare et choriste), a fait danser le public avec ces morceaux chaloupés de rythmes funk, soul, reggae ou de pop caribéenne. Un concert qu’il jalonna de titres/tubes originaux  comme « Pense moi« , « changer le monde« , « je t’aime quand même« , « Viens danser avec moi« , « Trop fresh« … mais également qu’il parsema de reprises comme celle, notamment, qui clôtura le show : « All night long » de Lionel Ritchie.

Mardi 5 novembre 2019, « Les Faux British » ont fait le bonheur des spectateurs villepintois venus voir la pièce de théâtre. Humour, quiproquos, formidable jeux d’acteurs et d’actrices, dynamique scénique : tout y était pour une soirée haute en rires. Retour en images. Le prochain spectacle de la saison culturelle sera le concert pop-soul-r’n’b de Gage samedi 16 novembre.

Pro Event Calendar

Le Salon Arts Villepinte a lieu du 15 septembre au 10 octobre 2020 dans le hall du Centre Culturel Joseph Kessel (CCJK). Cette exposition est ouverte aux artistes amateurs de Villepinte et de ses environs dans quatre disciplines (huile & acrylique, sculpture, autres peintures et dessins, autres techniques). Vendredi 18 septembre à 18h30 à lieu le vernissage et samedi 10 octobre, un prix sera remis aux lauréats de chaque catégorie à 18h30.

Exposition des artistes amateurs de Villepinte et ses environs

Le Salon Arts Villepinte ouvrira ses portes le mardi 15 septembre. L’exposition sera ouverte aux artistes amateurs de Villepinte et ses environs dans les quatre disciplines suivantes :

  • huile et acrylique
  • autres peintures et dessin (aquarelle, gouache, encre,pastel, dessin)
  • sculpture
  • autres techniques (collage, photographie, vidéo, graff, création numérique, bombe et œuvres mélangeant plusieurs médiums)

Les lauréats désignés à l’issue du Salon Arts Villepinte

À l’issue de l’exposition Arts Villepinte, un prix sera remis aux candidats retenus par un jury de professionnels samedi 10 octobre à 18h30 dans la galerie du Centre Culturel Joseph Kessel. Un lauréat sera désigné pour chaque catégorie.

Un prix du grand public

En plus des prix attribués par catégorie, le public pourra également, durant toute la durée de l’exposition Arts Villepinte, désigner un lauréat. Vous pourrez ainsi voter pour votre œuvre préférée en déposant votre choix dans une urne prévue à cet effet.

News

La médiathèque participe cette année au festival littéraire le « Festival Hors Limites » qui a lieu tous les ans sur tout le département de Seine Saint-Denis. Ce festival a pour but de valorise la littérature remuante et ambitieuse.

Cette année deux rencontres ont donc lieu à la médiathèque de Villepinte.

La première Rencontre se fait avec Nassira El Moaddem pour son roman Les filles de Romorantin (2019) le samedi 21 mars à 14h30. Cet événement est gratuit et destiné à un public d’adolescents et d’adultes. Les inscriptions se font à la médiathèque.

La deuxième rencontre est un atelier artistique avec Marie Poirier autour de son livre La danse de Doris (2019). L’atelier se déroule le mercredi 25 mars à partir de 14h30 et est destiné aux enfants à partir de 6 ans. L’événement est gratuit mais sur réservation auprès de la médiathèque.

Marie Poirier s’est formée en typographisme à l’école Estienne, en linogravure et en danse contemporaine. Elle poursuit aujourd’hui son travail d’image dans l’édition jeunesse. L’atelier sera composé d’une petite séance de petits jeux dansé ainsi que de l’apprentissage d’une courte chorégraphie. S’en suivra un atelier artistique durant lequel les participants réaliserons des mobile inspirés du livre de l’artiste.

 

Samedi 13 octobre, le Centre Culturel Joseph Kessel (CCJK) fêtera ses 10 ans. À cette occasion, l’artiste-reporter Pamela Pianezza nous explique son exposition photos et projet « Le Murmure du Lion » qui se tiendra du 13 au 31 octobre dans la galerie du CCJK : https://pamelapianezza.com/…/le-murmure-du-lion-exposition…/