Villepinte lance un programme de prévention du cyber-harcèlement

Lundi 15 octobre, au Centre des Loisirs des Fontaines, avait lieu le lancement officiel du programme de prévention contre le cyber-harcèlement sur la commune de Villepinte en présence de Martine VALLETON, Maire de Villepinte, et de Farida ADLANI, Vice présidente de la Région Île-de-France. Cette campagne de sensibilisation au harcèlement en ligne, sur internet, concernera les élèves de CE2 des écoles pilotes Victor Hugo et Paul Langevin de Villepinte.

Un programme de sensibilisation sur trois ans

La Commune de Villepinte, en concertation avec l’Éducation Nationale, et sous l’impulsion du Conseil Régional, initiateur du projet, propose une expérimentation sur deux écoles de la ville, l’école Langevin et l’école Victor Hugo, et sur le Centre de Loisirs des Fontaines pour une durée de trois ans.

Les classes de CE2 seront les premières concernées par ce projet qui consiste à sensibiliser les jeunes élèves à une utilisation aussi bienveillante que protectrice des outils des nouvelles technologies (portables, ordinateurs, tablettes, consoles de jeux).

Un travail pédagogique entre l’Éducation Nationale et l’Association e-enfance

L’Association e-Enfance* propose des interventions dans les écoles élémentaires de Villepinte au niveau CE2 qui ont pour but de sensibiliser les enfants sur les dangers du cyber-harcèlement sur internet.

Ces interventions sont adaptées à l’âge des enfants et les enseignants disposeront, par le biais d’outils pédagogiques adaptés, des éléments facilitant la poursuite du travail tout au long du cycle scolaire.

L’association interviendra à nouveau deux fois dans l’année pour parfaire le travail initié et produire un bilan de l’action.

Les équipes pédagogiques et l’association se réuniront en novembre pour établir le programme sur chaque classe et écoles.

Une sensibilisation à destination des parents également

Si prévenir le cyber-harcèlement concerne au premier chef les enfants, les parents doivent aussi prendre conscience des dangers que représentent les outils technologiques et l’utilisation d’internet. L’enfant pourra être le vecteur de l’information dans le cercle familial et les parents seront invités à une réunion pour une rencontre-échange autour du thème et du projet.

*L’Association e-Enfance, association française de protection de l’enfance sur internet, est agréée par le Ministère de l’Éducation Nationale et partenaire officiel pour la lutte contre le cyber-harcèlement.

Ce diaporama nécessite JavaScript.