Articles

« Trajectoires », la beauté du geste, est une exposition photo qui met en valeur des sportives villepintoises. L’exposition des photos d’Amélie Debray devait se tenir du 13 octobre au 28 novembre au Centre Culturel Joseph Kessel mais en raison du confinement, ce dernier est fermé. Nous proposons donc une expo virtuelle à voir ci-dessous

 

Un projet villepintois

De mai à septembre 2019, la photographe Amélie Debray est allée à la rencontre de sportives villepintoises et leur a demandé d’accomplir un « geste parfait ». Les portraits qu’elle a ainsi réalisés, illustrent tout autant la diversité des pratiques sportives féminines que la passion qui les anime toutes. On ne peut qu’être saisi par la joie et la force vitale qui se dégagent de ces athlètes en mouvement, photographiées dans tous les quartiers de Villepinte.

En s’adonnant à leurs passions, ces jeunes filles et ces femmes apprennent l’esprit d’équipe, l’autonomie, la résilience et la confiance en soi. Elles bravent également les stéréotypes de genre, deviennent des exemples à suivre et font apparaître de manière égale les hommes et les femmes.

Au travers du titre retenu pour cette exposition, nous comprenons que cette quête est en soit la « trajectoire » de toute une vie.

Liste des sportives villepintoises par ordre d’apparition

Jessica Abrin

Lyna Boujemla

Serine Hammoumi

Chloé Dao

Manon Bouchemal

Marie-Claude Salignat-Plumasseau

Agnès Béraudias

Louna Romaniello

Anaïs Groult

Dana Boujemla

Selma Rharmaoui

Allia Hammou

Laly Silva

Amandine Zely

Véronique Auclair

Sofia El

Sirine Jamal

Louanne Rousseau

Shana Silva

Grâce Esther Mienandi Lahlou

Camille Zely

Mona Jamal

Soukaïna Belhihi

Massilya Jamal

Safaâ Souidi

Mardi 13 octobre, Michel Leeb et Pierre Arditi étaient sur la scène des Espaces V Roger-Lefort pour la pièce « Compromis« . Ce spectacle a marqué le début de la saison culturelle à Villepinte. Cette comédie pleine de quiproquos, de non-dits, de rire et de complicité a séduit le public villepintois.

La pièce a été réalisée dans le cadre du protocole sanitaire de la lutte contre la propagation du coronavirus.

Retour en images sur cette soirée.

What do you want to do ?

New mail

Pierre Arditi et Michel Leeb joueront « Compromis », formidable duel verbal mardi 13 octobre sur la scène des Espaces V de Villepinte. Une pièce de Théâtre aux dialogues aussi succulents que décapants !

Dans un appartement vide, deux amis de trente ans se retrouvent. L’un, (Pierre Arditi) est un comédien médiocre, l’autre (Michel Leeb) un dramaturge raté. Le premier vend son appartement et a demandé au second d’être présent lors de la signature du compromis, pour rassurer l’acheteur. Car s’il écrit de très mauvaises pièces, il a tout de même un visage rassurant. C’est sa grande qualité.

Ils attendent tous les deux l’acheteur. D’ailleurs, acheteur ou pigeon ? Ils se parlent, se flattent, se moquent… La conversation dérape, et les deux amis se blessent, en se lançant à la face les non-dits, gardés enfouis depuis bien trop longtemps. L’acheteur qui finit par arriver, va assister à un règlement de comptes. Une farce, mais sans concession. Va-t-il en demeurer le spectateur, en devenir l’arbitre ou en être au final la seule victime ?

 » ON EST TOUT DE SUITE EMPORTÉ DANS CE DUEL VERBAL DONT
ON CAPTE INTUITIVEMENT TOUTES LES SUBTILITÉS.
MICHEL LEEB ET PIERRE ARDITI S’EN SORTENT MAGISTRALEMENT
EN ÉVITANT DE VERSER DANS TOUTES LES FACILITÉS QUE TEND
LE TEXTE. ET AU FINAL, C’EST L’AMITIÉ QUI EN SORT GAGNANTE. »
Théâtral Magazine

ESPACES V
ROGER-LEFORT
21€ / 16€ / 10€

Billetterie au Guichet culturel

Une pièce de : Philippe Claudel
Mise en scène : Bernard Murat
AVEC : Pierre Arditi, Michel Leeb, Stéphane Pezerat Durée : 1h35

Le Salon Arts Villepinte se tient du 15 septembre au 10 octobre 2020 dans le hall du Centre Culturel Joseph Kessel (CCJK). Cette exposition est ouverte aux artistes amateurs de Villepinte et de ses environs dans quatre disciplines (huile & acrylique, sculpture, autres peintures et dessins, autres techniques).

La pièce de Théâtre Edmond raconte la naissance de « Cyrano de Bergerac » . Avec ses douze comédiens sur scène, il s’agit d’un vrai théâtre de troupe rappelant les grandes épopées théâtrales du XIXe siècle. Après Le Porteur d’Histoire et Le Cercle des Illusionnistes, Alexis Michalik, l’auteur metteur en scène aux 8 Molières, revient pour raconter la triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac. Rendez-vous vendredi 28 février aux Espaces V

Et Edmond Rostand écrivit Cyrano de Bergerac

Décembre 1897, Paris, Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais a déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes.

Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi des caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

20h30
Vendredi 28 février 2020
Espaces V Roger-Lefort
Avenue Jean Fourgeaud
93420 Villepinte
Tarif B

Une ambiance humoristique était au rendez-vous aux Espaces V vendredi 21 février.

Christelle Chollet était de la partie pour présenter aux Villepintois son 5ème one woman-show intitulé « N°5 de Chollet ». Sketches piquants, tubes revisités, personnages épicés, la cinquième création de l’humoriste a des parfums de scandale, de vérité et de folie. Cette comédienne toulousaine a rassemblé près de 700 000 spectateurs depuis le début de sa carrière et a enflammé la salle des Espaces V.

Retour en images.

Théâtre avec Pierre Arditti et Michel Leeb,  Musique avec Hugh Coltman, Humour avec Christelle Chollet, Comédie musicale avec Hansel & Gretel… Découvrez ce qui vous attend en 2020 pour la saison culturelle

 

Humour : Christelle Chollet le vendredi 21 février

Christelle Chollet revient avec son 5ème one woman show, « N°5 de Chollet ». Sketches piquants, tubes revisités, personnages épicés, la cinquième création de l’humoriste a des parfums de scandale, de vérité et de folie. Cette comédienne Toulousaine a rassemblé près de 700 000 spectateurs.

Théâtre à la Cyrano : « Edmond » le Vendredi 28 février

Après « Le Porteur d’Histoire » et « Le Cercle des Illusionnistes », l’auteur – metteur en scène aux 8 Molières revient pour raconter la triomphale et mythique première de Cyrano de Bergerac. Edmond, avec ses douze comédiens sur scène, est “un vrai théâtre de troupe” rappelant les grandes épopées théâtrales du XIXe siècle.

Décembre 1897, Paris. Edmond Rostand n’a pas encore trente ans mais déjà deux enfants et beaucoup d’angoisses. Il n’a rien écrit depuis deux ans. En désespoir de cause, il propose au grand Constant Coquelin une pièce nouvelle, une comédie héroïque, en vers, pour les fêtes. Seul souci : elle n’est pas encore écrite. Faisant fi de caprices des actrices, des exigences de ses producteurs corses, de la jalousie de sa femme, des histoires de cœur de son meilleur ami et du manque d’enthousiasme de l’ensemble de son entourage, Edmond se met à écrire cette pièce à laquelle personne ne croit. Pour l’instant, il n’a que le titre : Cyrano de Bergerac.

Théâtre : « Compromis » avec Pierre Arditti et Michel Leeb le Mardi 14 avril

Deux amis de trente ans dans un appartement vide. L’un, (Pierre Arditi) est un comédien médiocre, l’autre (Michel Leeb) un dramaturge raté. Le premier vend son appartement et a demandé au second d’être présent lors de la signature du compromis, pour rassurer l’acheteur. Car s’il écrit de très mauvaises pièces, il a tout de même un visage rassurant. C’est sa grande qualité.
On attend l’acheteur. D’ailleurs, acheteur ou pigeon ? En l’attendant on parle. On se flatte. On se caresse. On se moque. On se taquine. Cela glisse peu à peu. On se blesse en se lançant à la face ce que l’on retient depuis longtemps. Et l’acheteur finit par arriver, qui va assister à un règlement de comptes, farcesque mais sans concession, entre les deux amis. Va-t-il en demeurer le spectateur, en devenir l’arbitre ou en être au final la seule victime ?

 

> Renseignements et Informations au guichet culturel

 

Voir toute la programmation de la saison culturelle 2019-2020

Le Pass Culture est désormais accessible à tous les jeunes de Seine-Saint-Denis dans l’année de leurs 18 ans. Ce dispositif leur permet de bénéficier d’une enveloppe de 500€ pour accéder à la culture : livres, concerts, festivals, musique… À Villepinte, vous pourrez en profiter pour la saison culturelle !

La Saison Culturelle avec le Pass Culture

Toute la programmation de la saison culturelle 2019-2020 de Villepinte est accessible via le Pass Culture : du théâtre comme « Edmond » ou « Compromis » avec Pierre Arditti et Michel Leeb, à la musique classique avec l’Orchestre National d’Île-de-France, en passant par l’humour avec Christelle Cholet et le jazz de Hugh Coltman ou la comédie musicale « Hansel et Gretel ».

Le Pass Culture recense de très nombreuses offres physiques sur toute l’Île-de-France, et notamment des grands lieux parisiens tels que le Louvre, le Centre Pompidou, la Comédie Française, l’Opéra, la Philharmonie, voire des propositions plus nouvelles comme des randos street-art, des cours de photo, de création musicale sur ordinateur, de chorégraphie…

Pass Culture : profitez des livres, concerts, festivals,musique….

Livres, concerts, festivals, musique et vidéos en ligne… Le Pass Culture est un projet porté par le Ministère de la Culture. Il a pour vocation de rapprocher la culture de tous les citoyens, et notamment les plus jeunes. Son objectif est de susciter l’envie des jeunes générations d’y participer et de leur donner accès à des propositions artistiques et culturelles sur tout le territoire.

Le Pass Culture est désormais accessible à la totalité des jeunes de 18 ans résidant dans les 5 premiers départements d’expérimentation, dont fait partie la Seine-Saint-Denis, avec le Bas-Rhin, le Finistère, la Guyane et l’Hérault.

Avoir 18 ans pour en bénéficier

Une seule condition : avoir 18 ans. Ouverte et partagée, l’application Pass Culture, qui géolocalise les offres culturelles, résulte d’un processus de co-construction mené avec des jeunes participants à l’expérimentation et les acteurs culturels. Depuis le 1er février 2019, plus de 16 000 réservations d’offres culturelles ont été réalisées grâce au Pass Culture dans les 5 départements en test.

Fort des enseignements de la première vague d’expérimentation, le déploiement du Pass Culture se poursuit et s’étend désormais à 150 000 jeunes. Le principe est simple : l’année de ses 18 ans, jusqu’à la veille de ses 19 ans, chaque jeune résidant en France pourra demander l’octroi d’une enveloppe de 500€ à dépenser sur le Pass, parmi un large choix de visites, spectacles, cours, livres, musique, services numériques…

Infos : https://pass.culture.fr/ ou sur l’application passCulture

 

Pass Culture pour les jeunes de 18 ans

 

 

Le chanteur québécois Gage était samedi 16 novembre aux Espaces V de Villepinte. Le public a répondu présent à l’appel de la danse et du groove chaloupé. Un très bon concert.

Durant plus d’une heure et demi, Gage, accompagné par un formidable groupe (clavier, basse, batterie, guitare et choriste), a fait danser le public avec ces morceaux chaloupés de rythmes funk, soul, reggae ou de pop caribéenne. Un concert qu’il jalonna de titres/tubes originaux  comme « Pense moi« , « changer le monde« , « je t’aime quand même« , « Viens danser avec moi« , « Trop fresh« … mais également qu’il parsema de reprises comme celle, notamment, qui clôtura le show : « All night long » de Lionel Ritchie.

Mardi 5 novembre 2019, « Les Faux British » ont fait le bonheur des spectateurs villepintois venus voir la pièce de théâtre. Humour, quiproquos, formidable jeux d’acteurs et d’actrices, dynamique scénique : tout y était pour une soirée haute en rires. Retour en images. Le prochain spectacle de la saison culturelle sera le concert pop-soul-r’n’b de Gage samedi 16 novembre.