Articles

A l’occasion de la journée pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, le 25 novembre 2020, la municipalité de Villepinte réaffirme son engagement et sa mobilisation afin d’apporter soutien et conseils aux femmes victimes de violence. Les agents municipaux ont montré la voie avec les photos prises pour montrer leur détermination à dire Stop aux violences. Une permanence au Point d’Accès au Droit et des rendez-vous au service Prévention/Santé poursuivent la volonté de la municipalité de s’engager pour cette cause plus qu’importante en temps de confinement. Enfin, n’oublions pas le  39 19, numéro référence pour les femmes victimes de violences.

Stop aux violences : 25 agents répondent présents

Sur le parvis de l’Hotel de ville, 25 agents municipaux sont venus dire STOP aux violences faites aux femmes. 25 agents, un nombre symbole  pour faire référence au 25 novembre, date de la journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes.

Journée de l'élimination de la violence faite aux femmes à Villepinte, le 25 novembre 2020

Villepinte s’engage auprès des femmes

A Villepinte, un partenariat a été mis en place par le service Prévention Santé avec le Conseil Départemental, l’Observatoire des violences faites aux femmes, le service Social Départemental, mais aussi la PMI et l’Aide Sociale à l’Enfance.

Une permanence a été créée au Point d’Accès aux Droits pour recevoir les victimes de violence. Cette dernière est assurée par l’association SOS Victimes 93.

Au service Prévention Santé, il est également possible de prendre rendez-vous dans le but d’être informer, orienter et conseiller si l’on est victime de violence.

39 19 un numéro pour les femmes victimes de violences

Gratuit et anonyme, le 39 19 est un numéro accessible de 9 à 19 heures du lundi au samedi pour les femmes victimes de violences. C’est le numéro référence au niveau national.

Toutes les infos : https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A13048

39 19, numéro de référence pour les femmes victimes de violences

25 novembre : journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes

L’assassinat le  des trois sœurs Mirabal, militantes politiques dominicaines sur ordre du chef d’Etat Rafael Trujillo, est la raison principale qui a conduit à choisir cette journée de lutte contre la violence faite aux femmes.

70% des femmes sont victimes de violence au cours de leur vie

70, c’est le pourcentage alarmant de femmes qui subiront au cours de leur vie de la violence. Il s’agit d’un problème mondial puisque aujourd’hui, la violence à l’égard des femmes et des filles constitue l’une des violations des droits humains les plus répandues, les plus persistantes et les plus dévastatrices dans le monde. Elle demeure également l’une des moins signalées en raison de l’impunité, du silence, de la stigmatisation et du sentiment de honte qui l’entourent.

La violence à l’égard des femmes s’entend comme englobant, sans y être limitée, les formes de violences physiques, sexuelles et psychologiques, telles que:

  • la violence d’un partenaire intime (coups, violences psychologiques, viol conjugal, féminicide)
  • la violence sexuelle et le harcèlement (viol, actes sexuels forcés, avances sexuelles non désirées, abus sexuels sur enfants, mariage forcé, harcèlement dans la rue, harcèlement criminel, cyber-harcèlement)
  • le trafic d’êtres humains (esclavage, exploitation sexuelle)
  • la mutilation génitale féminine
  • le mariage précoce

La Journée Nationale des assistantes maternelles se tiendra samedi 24 novembre. À Villepinte, la profession d’Assistante maternelle sera mise à l’honneur de 10h à 16h30 au Centre Nelson-Mandela de Fontaine Mallet.

La Journée Nationale des assistantes maternelles à Villepinte

La journée nationale des assistantes maternelles est relayée à Villepinte par le Relais Assistantes Maternelles (RAM). Ce dernier propose ainsi samedi 24 novembre des ateliers pour les parents et futurs parents tout au long de la journée :

  • Atelier Cuisine,
  • Atelier Coloriage et gommettes,
  • Atelier Chansons et comptines,
  • Et journée type d’une assistante maternelle

Valoriser la profession d’Assistante maternelle

À l’occasion de cette journée Nationale des assistantes maternelles, ce sont les « assmats » indépendantes qui seront invitées et mises à l’honneur. Cette journée permettra de donner un maximum d’informations aux (futurs) parents ainsi qu’aux futures assistantes maternelles.

Le RAM et la Protection Maternelle Infantile (PMI) seront également présents pour accueillir et renseigner les participants.

Journée nationale des assistantes maternelles
Samedi 24 novembre
De 10h à 16h30

Centre Nelson-Mandela

News

Une épidémie de Rougeole sévit actuellement  sur la Seine Saint-Denis et particulièrement sur les  Communes de Sevran, Villepinte, Aulnay-Sous-Bois, Tremblay-en-France, le Blanc-Mesnil, Livry-Gargan et Villeparisis.

La Rougeole se manifeste le plus souvent par une fièvre supérieure ou égale à 38,5°C + éruption cutanée + au moins un des signes suivants : conjonctivite, coryza, toux, signe de Koplik.

Maladie à déclaration obligatoire (Cerfa 12554-03 Rougeole) par les professionnels de santé, la rougeole est une maladie à prendre au sérieux. Très contagieuse, la rougeole concerne tout le monde, quel que soit son âge.

Un vaccin (2 doses sont nécessaires pour être protégé) existe et peut stopper l’épidémie.

Pour les enfants, un centre de vaccination est également ouvert à la PMI située au 16 place de la Mairie à Villepinte (tél. : 01 71 29 24 55).

Pour se protéger et protéger les autres : priorité vaccination ! Infos et vaccination auprès de votre généraliste.

Informations sur l'épidémie de Rougeole en Seine Saint-Denis - octobre 2018