Une campagne de communication est déployée sur la ville afin de sensibiliser les jeunes sur le port du masque obligatoire.

Participez vous aussi à cette campagne en vous photographiant avec votre masque et en postant le cliché sur les réseaux sociaux Twitter, Instagram et Facebook de la ville en utilisant les hashtags #monmasque et #villepinte. Les clichés seront repostés !

Depuis le début d’année, la crise sanitaire liée au virus de la Covid-19, a obligé la population à adopter de nouveaux gestes de prévention. Ces contraintes difficiles à respecter pour certains, sont pourtant essentielles. Le masque sauve des vies et reste aujourd’hui l’unique accessoire obligatoire. La ville a interviewé 4 jeunes, à propos de leurs habitudes concernant le port du masque.

Témoignages des 4 villepintois

Mickaëla 22 ans

De quelle manière portes-tu ton masque ?
L’objectif est de ne pas laisser passer l’air donc : pas d’élastique croisé au niveau des oreilles et bien adapter la barre de fer à ton nez.

Est-ce que tu penses à le mettre à chaque fois que tu sors ?
Il le faut bien pour faire un minimum de choses dans la journée. N’oublie pas que le masque sauve et évite la transmission de maladies.

Est-ce que tu le vois comme un accessoire ?
Même s’il cache mon beau sourire, oui il peut être un accessoire quand on a un bouton : ça le camoufle !

Est-il utile pour toi ?
Oui pour éviter d’attraper des maladies et surtout d’éviter de les transmettre.

Moubarack 20 ans

De quelle manière portes-tu ton masque ?
Je le mets beaucoup sous le nez parce que j’ai souvent mes lunettes et je n’ai pas le choix car ça fait de la buée.

Est-ce que tu penses à le mettre à chaque fois que tu sors ?
Je le mets à chaque fois que je suis en groupe, quand je rentre dans les supermarchés ou au resto mais quand je suis seul je l’enlève.

Est-ce que tu le vois comme un accessoire ?
Je ne le calcule même pas ! Ce n’est pas un accessoire de mode pour moi, ça va peut-être le devenir, s’il y a des marques dessus !

Est-il utile pour toi ?
On entend beaucoup de versions différentes, on ne sait plus qui croire. Mais je pense que si on éternue ou on postillonne, le masque doit quand même protéger !

Prescilia 18 ans

De quelle manière portes-tu ton masque ?
Je le porte de façon à ce qu’on ne voit pas mon nez ni ma bouche, si le masque est trop grand je le resserre sur les côtés.

Est-ce que tu penses à le mettre à chaque fois que tu sors ?
Il m’arrive de l’oublier parfois, mais le plus souvent j’en ai un dans mon sac quand je sors pour ne pas oublier.

Est-ce que tu le vois comme un accessoire ?
Non, mais il peut l’être tout en gardant sa fonction première qui est de nous protéger face au virus.

Est-il utile pour toi ?
Oui bien sûr !

Sachka 15 ans

De quelle manière portes-tu ton masque ?
Je sais que ce n’est pas bien, mais je le porte en dessous du nez car je n’arrive pas à respirer.

Est-ce que tu penses à le mettre à chaque fois que tu sors ?
Oui mais je le mets souvent sous le menton quand je suis dans la rue, sinon je le mets correctement dans les transports ou quand il y a du monde. J’en ai toujours un dans mon sac !

Est-ce que tu le vois comme un accessoire ?
Dans le cadre de la crise, je le vois comme un accessoire mais sinon je suis vraiment pressée de m’en débarrasser.

Est-il utile pour toi ?
Je ne trouve pas que cela soit utile pour moi. Je n’ai pas peur plus que ça. Mais, effectivement, c’est plus utile pour les autres, alors quand je suis avec ma grand-mère par exemple, je le porte car ça peut être plus dangereux pour elle si elle attrape le virus.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *