Plan de Gêne Sonore : Une station temporaire pendant l’été

Une station temporaire de mesure du bruit a été installée cet été à l’école Henri-Wallon. Les éléments collectés permettront d’avoir des données sur une zone qui n’est pas concernée par le Plan de Gêne Sonore (PGS).

Le Plan de Gêne Sonore (PGS)

Le Plan de Gêne Sonore (PGS) est un document qui définit des zones dans lesquelles les riverains peuvent prétendre à des aides à l’insonorisation de leur logement, en fonction de la gêne subie par les vols aériens qui dépendent de l’aéroport du Bourget.

Ce document ne reflète pas forcément la réalité du bruit ressenti car il est construit grâce à un logiciel de modélisation. Mais des stations de mesure du bruit ont été installées sur plusieurs points à proximité des aéroports concernés, afin de vérifier l’exactitude des modélisations et de corriger les éventuelles erreurs.

Une deuxième station de mesure

À Villepinte, une station de mesure est installée depuis plusieurs années rue Claude-Nicolas-Ledoux, à proximité de l’école Marie-Laurencin. Mais la Ville a souhaité compléter les données collectées et ainsi appuyer le ressenti d’une partie des habitants de la Haie-Bertrand, dont le domicile n’est pas dans une zone reconnue par le PGS, mais qui indiquent subir des nuisances sonores.

Pour cela, une deuxième station de mesure du bruit a été mise en place au cours de l’été, début juillet. Cette station temporaire qui sera retirée avant la rentrée a été placée à l’arrière de la cour de l’école Henri-Wallon, un lieu choisi pour récolter des sources les plus nettes possibles, l’établissement étant inoccupé pendant cette période-là. Elle va enregistrer les nuisances sonores pendant les deux mois d’été.

Festival Paris l’été : retour en images

Du cirque dans le ciel de Villepinte

Le Festival Paris l’été se délocalise et fait profiter les Franciliens de spectacles inédits. C’était le cas ce dimanche 23 juillet avec la venue du Collectif de la Bascule au Parc départemental du Sausset pour le spectacle « Rien n’est moins sûr (… Mais c’est une piste).

Installés dans une ambiance conviviale, autour d’un parquet circulaire, assis sur des petits gradins, les spectateurs en ont pris plein les yeux. Parce que les 5 jeunes artistes sur la piste ont proposé une prestation acrobatique, survitaminée, humoristique et à 360°.

Intitulé Rien n’est moins sûr (… Mais c’est une piste), ce spectacle nécessitait de lever régulièrement les yeux au ciel. Un ciel menaçant dans lequel se projetaient tour à tour les artistes, par l’intermédiaire de leur « accessoire » favori : une bascule hongroise.

Ce qui est sûr, c’est que Rien n’est moins sûr, joué deux fois dans l’après-midi, a fait le bonheur dominical du public villepintois !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Fête de quartier Parc de la Noue : retour en images

Samedi 1er juilet, la météo a tenu toutes ses promesses pour accueillir avec le soleil la fête de quartier du parc de la Noue. Au programme, de 15 à 20 heures, les villepintoises et villepintois ont pu profiter des structures gonflables, des jeux et des animations. Retour en images.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Gala de danse du conservatoire

Après le théâtre et la musique, place à la danse ! Le conservatoire de Villepinte faisait samedi 17 juin sa soirée de gala pour présenter au public et aux parents les différentes chorégraphies travaillées tout au long de l’année. Une belle soirée placée sous le signe de la diversité des représentations de la danse, allant de la danse classique en passant par la danse contemporaine et la danse hip-hop.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Voir toutes les images

Spectacle fin d’année du conservatoire : retour en images

Samedi 10 juin avait lieu le spectacle de fin d’année du conservatoire de Villepinte pour les classes de Musique et d’art dramatique dans le hall du centre culturel Joseph Kessel. De 20h30 à 23 heures, les élèves ont montré l’étendue de leur talent de comédiens et comédiennes ainsi que de musiciens et musiciennes.

La classe d’art dramatique de David Le Rheun, professeur au conservatoire, ont ainsi émaillé avec brio la soirée avec des extraits du spectacle de Jean-Michel Ribes, « Palace ».  Ce sont ensuite succédées les classes de Musique Ancienne de Audrey Levassort, Laurence Tricarri, Eugénie Zebrowska-Selin, Michael Greenberg, celles consacrées à la Maitrise et Pré-maitrise (Thomas Bonin), celle du Jeune Choeur ou des Chorales, celle des Orchestres à cordes (Arnaud Crozatier), celle des Orchestres d’Harmonie (Ulrich Charlet) et enfin celle de l’Ensemble Orchestral (Élodie Hugon-Dancoisne, Mathieu Crebassa). Présentée par Léonor Rondeau, cette soirée à montrer tant la variation des disciplines proposées par le conservatoire que révéler de futurs talents que le public, venu en nombre, a su apprécié.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

> Voir toutes les images de la soirée

Fête de quartier de Fontaine Mallet : retour en images

Avec un soleil radieux, la fête de quartier de Fontaine Mallet a battu son plein samedi 20 mai de 15 à 20 heures. Les enfants se sont particulièrement bien amusés sur les structures gonflables, durant le tournoi de jeux videos, ou avec les animations qui ont défilé sur scène lors de cette belle journée.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Duo Trotignon /Garay : Jazz et percussions ont bouclé la saison culturelle

Le duo Baptiste Trotignon et Minino Garay ont achevé vendredi 19 mai en soirée la saison culturelle villepintoise par un concert au cours duquel piano et jazz ont croisé le fer avec brio dans le cadre intimiste et doté d’une belle acoustique, en l’église Notre-Dame de l’Assomption.

Un duo pour conclure la saison culturelle

Point final – ou presque puisqu’il reste un rendez-vous cet été – de la saison culturelle 2016/2017, le concert proposé ce vendredi 19 mai en soirée, en l’église Notre-Dame de l’Assomption réunissait deux pointures du monde de la musique. L’un, l’Argentin Minimo Garay, est un très grand percussionniste, l’autre, le Français Baptiste Trotignon, est l’un des meilleurs pianistes de jazz en Europe !

Une ambiance intimiste

Ces deux talents réunis ont réalisé un album, intitulé « Chimichurri », qu’ils ont présenté vendredi au public villepintois, dans une ambiance intimiste qui convient parfaitement à leur musique.  L’occasion de découvrir que le mariage du piano et des percussions fonctionne parfaitement, aussi bien pour des thèmes du répertoire populaire, que pour des chansons ou du tango.

Un prochain « Paris quartier d’été »

Prochain et dernier rendez-vous de cette saison culturelle, le dimanche 23 juillet avec « Paris Quartier d’été », au Parc du Sausset. Le Collectif de la Bascule présentera « Rien n’est moins sûr », un spectacle de cirque à 360°, qui défie les lois de l’apesanteur. Deux représentations gratuites seront proposées à 15h et 17h.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Intégrathlon : au coeur de la manifestation à Villepinte

Désignée ville cœur pour l’édition 2017 de l’Intégrathlon, Villepinte a offert samedi 13 mai de nombreuses animations, démonstrations et spectacles au sein du complexe sportif Schwendi-Schönebürg (Gymnase Cosec, Piscine Municipale, Stade Cattrini…), au gymnase Lamberdière, sur le parking des Espaces V ainsi qu’au gymnase Cosom. Venus spécialement pour soutenir la manifestation de l’Intégrathlon 2017, des sportifs de haut niveau et les ambassadeurs de l’édition 2017 se sont montrés bien présents.

Une journée pour le grand public

Si les journées de l’Intégrathlon 2017 du mercredi 10, jeudi et vendredi 12 mai avaient été consacrées à des animations diverses (flag (football américain), kin-ball, tennis de table, bumball, parcours gymnastique, handi-handball, spectacle musical avec Music’handicap…) avec les centres de loisirs, les écoles, collèges et lycées de Villepinte, la journée du samedi 13 mai était ouverte au grand public.

Des animations handisport/valides très variées

Le programme de l’Intégrathlon 2017 de la journée du samedi 13 mai était chargée en animations notamment au sein du Village Coeur (sur le parking du gymnase Cosec), au gymnase Cosec, à la piscine Municipale et au stade Cattrini : activités de médiation équine, Viet Vo dao (art martial asiatique), Aïkido, Stage de Kravmaga, spectacle de danse country, spectacle de la compagnie Accroch’coeur mêlant danseurs handicapés et danseurs valides, spectacle cabaret, aqua-zumba, water-polo, initiation à la plongée à la piscine, hand-ball en fauteuil…(voir le programme complet).

La Médiathèque de Villepinte avait également un programme de jeux video et d’atelier lecture dans l’après-midi. Enfin, le gymnase Cosom a accueilli l’association Sourire ensemble qui a réalisé un parcours moteur de badmington, fléchettes adaptées, poutre et trampoline.

Un village cœur entouré de stands

Une randonnée pédestre de 4,1 km à travers Villepinte, concoctée par l’association CRV, débutée dès 13h30 est arrivée dans l’enceinte du Village Cœur vers les 16h30, près des stands du CEFAA, d’ACCESS JEUX, des Chiens Guides de Paris, de Malakof Mederic, de Transdev ou encore celui de Relaxation et vente d’huile de Jojoba. La Radio Vivre FM était également en direct de la manifestation toute au long de la journée. C’est au sein de village cœur que se sont tenus les spectacles de danse.

Des ambassadeurs Integrathlon de haut niveau

Les ambassadeurs de l’Intégrathlon 2017 ont été présentés sur la scène du Village Cœur par l’animateur Dominique Bouziane vers 16h30 : Gladys Epangue, Championne de Taekwondo, Cécile Hernandez, championne de parasnowboard, Ken Romain et Thomas Jordier du Tremblay Athlétique Club et les joueurs de Tremblay Hand-ball : Patrice Annonay, Jérémy Courtois, Erwan Siakam Kadji, Alexandre Thomas et Damir  Batinovic .

Des sportifs de Villepinte  sont également venus apporter leur soutien à la manifestation en compagnie de Martine Valleton, Maire de Villepinte : Deux jeunes karatékas du KCVO, Fabien Tran, 14 ans, récent médaillé d’or en Serbie qui vise déjà les JO de 2020 et Luka Janot, récent médaillé de bronze par équipe en Turquie. Enfin, Freddy Kemayo, champion de Kick-Boxing villepintois était présent pour soutenir l’évènement. Le mot d’ordre de tous les sportifs fut le même :  » Le sport, c’est l’échange avec les autres« .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Commémoration de l’abolition de l’esclavage mercredi 10 mai 2017

La commémoration de l’abolition de l’esclavage du 10 mai 2017 a fait l’objet de deux rendez-vous à Villepinte. Le premier a été fixé ce mercredi 10 mai pour la commémoration officielle avec trois dépots de gerbes successifs dès 18 heures Place de Toussaint-Louverture, puis à 18h30 au Parc de Roseraie Victor-Schoelcher et enfin à 19 heures à la Place Aimé Césaire. Ces cérémonies ont été suivies par un cocktail tropical offert dans le Hall du Centre Culture Jospeh Kessel où se déroule jusqu’au 16 mai l’exposition consacrée à l’histoire de l’esclavage. Des enfants du Conseil Municipal des Enfants participaient également à la cérémonie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Commémoration du 8 mai 1945 : retour en images

Madame Le Maire, Martine Valleton et ses élus se sont rendus de l’hôtel de ville au cimetière de Villepinte pour rendre commémorer la victoire contre la nazisme et l’armistice de la deuxième guerre mondiale de 1939-45, signée le 8 mai 1945. Retour en images.

Madame Le Maire, Martine Valleton était accompagnée lors de la cérémonie par des représentants des associations des anciens combattants qui ont pris part à la parade les menant de la mairie principale au cimetière de Villepinte.

Les membres du Conseil Municipal des Enfants (CME) étaient également présents et ont rendu un hommage en lisant un texte à tour de rôle. Par ailleurs, des élèves du conservatoire ont joué et chanté la Marseillaise.

Ce diaporama nécessite JavaScript.