La remise de prix du concours maisons décorées s’est déroulée le samedi 6 février 2021 en salle des Mariages à l’hôtel de ville de Villepinte.

Maison décorées : Récompenses pour les catégories balcons et jardins

Les villepintois avaient jusqu’au 8 décembre pour s’inscrire au concours maisons décorées afin de décrocher une récompense dans une des deux catégories : balcons ou jardins.

Cette année, 9 villepintois ont été récompensées à 15h, samedi 6 février, pour la catégorie balcon.
> Le premier prix a été attribué à Madame Sansen Chantal.

Pour la catégorie jardin, 25 villepintois ont été récompensés à 16h, samedi 6 février.
> Le premier prix a été décerné à Monsieur et Madame Lambert Michel et Martine.

Maisons décorées : visite du jury le 15 décembre 2020

Visite des maisons des participants au concours des maisons décorées dans les catégories Balcon et Jardin s’est effectué en compagnie du jury dans la soirée 15 décembre 2020à Villepinte.

Le concours des maisons décorées se tient chaque année. Pour plus d’informations, veuillez contacter le service Protocole au 01 41 52 53 00.

Retour en image sur la remise de prix.

 

 

Samedi 30 janvier avait lieu la cérémonie de naturalisation de Villepintois en salle des mariages de l’hôtel de ville de Villepinte. Après avoir été officiellement naturalisés en préfecture du Raincy, les  7 familles villepintoises (soit 12 personnes) ont été reçues en mairie principale.

La Fabrique Orchestrale Junior de Villepinte a donné un concert mercredi 27 janvier 2021 au Collège Camille Claudel de la ville. Cette fanfare composée d’élèves des collèges Camille Claudel et Jean-Jaurès était accompagnée par 3 membres du groupe de fanfare funk « Ceux Qui Marchent Debout » et de leur maestro, le saxophoniste et compositeur Bruno Wilhelm.

Premier concert depuis plusieurs mois

Ils n’avaient pas joué depuis plusieurs mois ensemble, situation sanitaire oblige, mais c’est avec un grand plaisir que les élèves de la Fabrique Orchestrale Junior de Villepinte ont repris leurs cuivres (tuba, trombone, trompettes) pour faire leur premier concert de 2021.


Ils étaient accompagnés pour l’occasion de 3 membres du groupe de fanfare Funk « Ceux Qui Marchent Debout« . Cela doit faire la troisième fois qu’ils collaborent, pour répéter ou jouer ensemble comme lors du vernissage de l’exposition photo « Nouvelle-Orléans » d’Alexis Pazoumian.

Après avoir répété dans le gymnase du collège Camille Claudel vendredi 27 janvier, la Fabrique Orchestrale Junior, a offert un concert de 30 minutes dans la cour de l’école devant les autres élèves, les professeurs et le personnel éducatif.

Un projet pédagogique lancé en 2018

Mise en place sur Villepinte en septembre 2018 à l’initiative de l’association des Villes des Musiques du Monde, en collaboration avec le service politique de la ville et la Direction des Affaires Culturelles ainsi que les collèges Camille Claudel et Jean-Jaurès, la fabrique Orchestrale Junior a pour but d’initier les jeunes à la pratique instrumentale.

Une pratique instrumentale des Fanfares de la Nouvelle-Orléans

Elle se réalise par l’acquisition d’un certain nombre de musiques du répertoire des Brass Band de Nouvelle-Orléans, berceau du jazz et des fanfares. C’est par les cuivres (trombone, tuba, trompettes) et percussions (grosse caisse) que les jeunes élèves acquièrent petit à petit, durant trois ans, les rudiments de cette musique festive et conviviale. Elle est aussi l’occasion de rencontrer des artistes américains comme de se rendre sur place aux États-Unis.

Un voyage à la Nouvelle-Orléans reporté

Le voyage prévu en Nouvelle-Orléans pour clore la session de 3 trois de pratique instrumentale est malheureusement annulé en raison de la situation sanitaire. Les élèves n’auraient en effet pas pu assister au fameux Carnaval de la Nouvelle-Orléans (il devrait également être annulé) ni  partager avec les artistes locaux.

Une nouvelle session en septembre 2021

Si la période de trois ans de pratique instrumentale s’achève pour les jeunes musiciens des collèges Camille Claudel et Jean-Jaurès cette année, une nouvelle session verra le jour en septembre 2021, si la situation sanitaire le permet.

Martine Valleton, Maire de Villepinte, s’est rendue vendredi 22 janvier dernier au Centre Hospitalier Intercommunal Robert-Ballanger, pour remettre le chèque correspondant au don effectué par la Ville de Villepinte, en soutien au personnel hospitalier. 

En effet, en accord avec l’imprimerie DAUER, il avait été décidé de reverser 10% des dépenses relatives à l’impression de la carte de vœux. Sur place, Madame le Maire a rencontré, Madame Leguay Portada, Directrice déléguée au CHI Robert Ballanger ainsi que le personnel soignant, afin de leur apporter soutien et de confirmer l’engagement continu de la Municipalité auprès de l’Hôpital.

Martine Valleton à l'hopital Robert Ballanger pour remettre le chéque au personnel hospitalier vendredi 22 janvier 2021

Martine Valleton à l’hôpital Robert Ballanger pour remettre le chèque au personnel hospitalier vendredi 22 janvier 2021

 

Martine Valleton, Maire de Villepinte, prend très au sérieux les problèmes liés à la fibre optique sur la ville. Elle a adressé un courrier au Président du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis, afin de souligner la situation actuelle qui prive trop souvent certains quartiers de Villepinte de l’accès au haut débit.

Monsieur le Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis,
Le numérique prend une place croissante dans la vie de nos concitoyens. Au-delà des services télécoms, les services numériques sont essentiels avec l’arrivée du télétravail.

Le département a fait le choix de la société « Debitex » délégataire de la fibre sur les communes du 93, avec une durée d’exploitation de 27 ans.

À l’heure où je vous écris, la fibre optique n’est « toujours » pas opérationnelle dans tous les quartiers de Villepinte et cela depuis plusieurs années. Vos directions ont été informées à maintes reprises sans que la situation n’évolue.

Les habitants subissent ce monopole, où la société Debitex n’est pas à la hauteur des attentes sur le numérique sur Villepinte. Certains sont privés de connexion parfois pendant des mois. C’est un véritable drame notamment en période de confinement sanitaire où les personnes ne peuvent travailler, étudier ou se divertir via leur connexion Internet.

La ville ne peut pas se projeter dans le télétravail car votre délégataire Debitex est dans l’incapacité de répondre à nos besoins. Des habitants perdent leur emploi à cause d’une absence de connexion, faute de télétravail. La précarité s’accentue de jour en jour.

La fibre promise par le département se révèle un cauchemar et la fracture du numérique s’accentue sans cesse où parfois des enfants étudient avec le smartphone de leur parents.

Le département n’a pas été à la hauteur ni à l’écoute sur les enjeux de la fibre et vous isolez les habitants chaque jour un peu plus avec ce sentiment d’être abandonné.

L’ARCEP, l’Autorité de régulation des communications électroniques et des Postes, a été interpellée. Mais la situation demeure inchangée. Et pourtant, la problématique est urgente. A l’heure du numérique, en cette période de crise où le gouvernement demande aux employeurs de privilégier le télétravail pour préserver la santé de tout à chacun, à Villepinte certains habitants sont obligés de se rendre sur leur lieu de travail car leur connexion Internet ne leur permet pas de travailler de chez eux. Depuis le dernier courrier qui vous a été adressé en juin 2020, la problématique reste entière.

Malgré nos réunions certains engagements n’ont toujours pas été concrétisés à ce jour :

  • remplacement des armoires non effectué,
  • amélioration de la sécurisation des armoires (toujours en attente de capteurs),
  • délais d’intervention trop longs,
  • Concertation au sujet des incidents entre les opérateurs et la société que vous avez mandatée, Debitex,
  • contrôle et suivi des sous-traitants : inexistants.

Villepinte n’est pas un cas isolé. D’autres Villes déployées dans notre département de la Seine­-Saint-Denis (Clichy-sous-Bois, Coubron, Gagny, Gournay-sur-Marne, ou encore Vaujours) rencontrent les mêmes problématiques.

Vous avez fait le choix de votre délégataire.

A présent, je vous demande de prendre vos responsabilités pour qu’ils agissent rapidement. Pour les habitants, je demande que votre délégataire prenne pleinement la mesure de la situation et qu’il puisse s’investir totalement et remplir ses obligations contractuelles. Les Villepintois ont le droit de pouvoir prétendre à une bonne connexion Internet.

Maintenant je vous demande d’agir !

Je vous prie de croire, Monsieur le Président du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, en l’expression de ma considération distinguée.

Le Maire

Conseiller Départemental de la Seine-Saint-denis
Martine VALLETON

 

Mardi 12 janvier, une cérémonie s’est tenue en salle des mariages à l’hôtel de Ville, afin de récompenser les agents municipaux fraîchement retraités.

Madame le Maire Martine Valleton, Mme Maryline Vauban adjointe au Maire déléguée aux Affaires Sociales, aux Seniors, à la Santé et à la Dépendance et Didier Delamade, adjoint au Maire délégué aux Fêtes et Cérémonies, à la Mémoire, aux Locations des Salles et aux Anciens Combattants, étaient présents en salle des mariages, afin de récompenser les agents pour leur investissement au sein de la collectivité ainsi qu’auprès des villepintois.

La cérémonie s’est déroulée dans le respect des gestes barrières.

Retour en images

Le 23 décembre 2020 s’est tenue l’exposition « Un dessin, un livre » au Centre culturel Joseph-Kessel. Il s’agit de récompenser les enfants ayant réalisé de beaux dessins en leur offrant un livre.

L’opération « Un dessin, un livre pour fêter l’arrivée de l’hiver au Centre culturel Joseph-Kessel » a eu du succès, puisque ce sont 150 dessins qui ont été collectés au cours du mois de décembre. Tous les enfants, jusqu’à 12 ans, ont pu apporter un dessin aux bibliothécaires, recevant en échange un cadeau surprise. De leur côté, les enfants des accueils de loisirs, des accueils post et périscolaires, du Programme de Réussite Educative, du Relais Assistantes Maternelles et de l’Aide Sociale à l’enfance ont eux-aussi participé à l’opération. Ce mercredi, à 24h de Noël, une remise symbolique de livre (400 au total) a eu lieu au CCJK entre l’équipe de la médiathèque et les représentants des centres de loisirs, en présence de Philippe Lledo, conseiller municipal délégué à la culture.

Tous les dessins reçus sont exposés pendant la période des vacances dans le hall d’accueil du Centre culturel Joseph-Kessel

Retour en images.

Le jeudi 17 décembre, Madame le Maire, Martine Valleton était accompagnée de Mme Monique Verte, adjointe au Maire déléguée à la Politique de la Ville, aux Relations avec les Cultes et au Dialogue Interreligieux afin de signer la convention GUP 2020-2023. M. Patrick Lapouze, Sous-préfet du Raincy (représentant le Préfet de la Seine-Saint-Denis, M. Georges- François Leclerc), était également présent. La signature s’est déroulée dans la Salle des Rencontres à Nelson-Mandela.

La Gestion urbaine de proximité (GUP) est un dispositif partenarial dont l’objectif est d’améliorer le cadre de vie et les conditions de vie des habitants des quartiers.

Retour en images.

Comme chaque année, à l’occasion des fêtes de fin d’année, le CCAS ainsi que la municipalité organisent l’action « Cœur de Noel ». Malheureusement, cette année en raison de la situation sanitaire, les animations proposées d’ordinaire n’ont pu avoir lieu mais les enfants ont néanmoins reçu leurs cadeaux de Noël le mercredi 16 décembre de 14h à 16h aux Espaces V Roger-Lefort

Madame le Maire Martine Valleton et Maryline Vauban Maire adjointe déléguée aux Affaires Sociales, aux Seniors, à la Santé, à la Dépendance et à l’égalité femmes/hommes et Vice présidente du CCAS étaient présentent afin d’offrir les présents aux familles.

Chaque enfant né(e) entre le 01/01/2019 et le 23/10/2020 dont la famille est bénéficiaire du quotient A ou du quotient familial CAF < 350 a pu profiter de cette action.

Les inscriptions se sont tenues du 5 au 17 octobre 2020.

Retour en images

Les journées « USEPIADES », des Olympiades de l’USEP, se sont déroulées jeudi 10 et vendredi 11 décembre à Villepinte au gymnase Victor Hugo et dans la salle de tennis de table du stade Infroit
En marge des JOP 2024, l’objectif des 8 villes regroupées sous l’égide « Paris Terres d’envol » est de promouvoir le sport à travers le tissu associatif local. À ce titre, une journée sportive est dédiée aux scolaires dont les écoles ont adhéré à l’USEP. 4 classes (niveau CM1-CM2 ) ont ainsi été accueillies sur 2 demi-journées
Jeudi 10 décembre 2020, deux classes de Victor-Hugo ont été accueillies au Gymnase Victor-Hugo (salle de tennis de table).
Vendredi 11 décembre 2020, deux classes de Charles-Peguy accueillies au Stade Infroit (salle de tennis de table)

Ces classes ont suivi un cycle de Tennis de Table avec 2 éducateurs sportifs de la ville depuis la rentrée de Toussaint.

Par ailleurs, l’association TTSTV (Tennis de Table Sevran Tremblay Villepinte) est venu encadrer les ateliers proposés et réaliser une démonstration devant les élèves.