L’exposition de Magali Bonniol « À la rencontre de Cornebidouille » se tiendra du 18 janvier au 5 février 2022 dans le Hall d’expo du Centre Culturel Joseph Kessel

Cornebidouille est une sorcière très rigolote, mais qui ne sent pas très bon et qui ne parle pas toujours très bien. Elle fait souvent des misères à Pierre, un petit garçon qui ne veut pas manger sa soupe. Mais lui aussi a plus d’un tour dans son sac. Ainsi s’installe entre eux une sorte de match à coup de gros mots et de farces cruelles pour le plus grand plaisir des enfants.

Cette drôle de bonne femme, inventée par Pierre Bertrand et dessinée par Magali Bonniol, viendra égayer de ses couleurs vives le hall du Centre culturel Joseph-Kessel pendant un mois. Ce sera aussi l’occasion de découvrir l’œuvre de Magali  Bonniol.

Cette artiste polyvalente a créé d’autres personnages avant Cornebidouille et illustré des petits romans pour la jeunesse. Ses personnages aux grands yeux expressifs sont adorés des enfants.

Pour les plus curieux ses livres sont un peu partout à la Médiathèque de Villepinte

À LA RENCONTRE DE CORNEBIDOUILLE :
Du 18 janvier au 5 février. Hall du Centre culturel Joseph-Kessel :
Famille/ tout public/ entrée gratuite

Les marchés nocturnes, initiés fin 2021, reviennent pour 5 dates en janvier et février 2022 sur le parvis de l’école Marie-Laurencin et devant l’école Henri Wallon. Au Menu : poulets grillés, fruits et légumes, fromages et volailles, charcuterie, cuisine créole, vins et bières. Un food-truck proposera aussi des pizzas.

Les marchés nocturnes proposés en décembre 2021 sur le parvis de l’école Marie-Laurencin seront à nouveau présents en janvier et février 2022, de 16 à 20 heures, mais cette fois-ci sur deux lieux : devant les écoles Marie-Laurencin et Henri Wallon

Marché nocturne devant l’école Marie-Laurencin

Le marché nocturne sur le parvis de l’école Marie-Laurencin a lieu sur 3 dates :

  • Jeudi 20 janvier de 16 à 20 heures
  • Jeudi 3 février de 16 à 20 heures
  • Jeudi 17 février de 16 à 20 heures

Parvis de l’Ecole Marie-Laurencin
Rue Claude-Nicolas Ledoux
93420 Villepinte

Marché nocturne devant l’école Henri-Wallon

  • Jeudi 27 janvier de 16 à 20 heures
  • Jeudi 10 février de 16 à 20 heures

École Henri-Wallon
Rue Sacco et Vanzetti
93420 Villepinte

Les travaux d’aménagement de l’avenue de la République commenceront le 31 janvier 2022 pour s’achever en décembre 2022. Ils seront répartis en 3 grandes étapes : la réhabilitation des réseaux d’assainissement, l’enfouissement des réseaux aériens et enfin le réaménagement de la voirie pour un budget de 3, 87 M €.

La réhabilitation des réseaux d’assainissement

Cette étape, prévue de février à juillet 2022, consiste au remplacement des principaux collecteurs, pour les eaux usées et eaux pluviales, et aux branchements des particuliers (créations des boîtes de branchement en limite de propriété).

L’enfouissement des réseaux aériens d’électricité, d’éclairage public et télécoms

L’objectif est de supprimer tous les réseaux vétustes et accidentogènes, les réseaux électriques, télécoms.

Cette étape, prévue de juin à octobre 2022 permet ainsi de mettre en place dans un second temps un éclairage public épuré et esthétique (suppression des supports bétons ou en bois).

Le réaménagement de la voirie et modernisation de l’éclairage public

La voirie nécessite une rénovation complète. La structure actuelle de la chaussée est très dégradée (nombreux affaissements, ornières, nids de poules, faïençage…).

Un marquage au sol et des ralentisseurs seront mis en place pour réduire la dangerosité de certaines traversées piétonnes et pour freiner la vitesse excessive de certains automobilistes.

Les lanternes d’éclairage public également vétustes, engendrent de faibles rendements, une grande consommation d’énergie et des pannes récurrentes… Elles seront remplacées.

Le temps des travaux…

  • Fermeture de la rue pour la circulation du lundi au vendredi entre 7h et 18 heures. Ouverture les week-ends et jours fériés.
  • Mise en place d’un circuit de déviation par les rues adjacentes pour les automobilistes
  • Collecte habituelle des ordures ménagères et des encombrants.

 

« Chères Villepintoises, Chers Villepintois,

La Municipalité investit près de chez vous, et s’engage pour embellir votre quartier. Une route sans nids de poules, des trottoirs aux normes, un éclairage optimum… les demandes ont été entendues et il est temps d’engager des travaux pour améliorer le cadre de vie de votre quartier. Ces améliorations nécessitent des travaux d’envergure. Ils permettront d’assurer la sécurité des usagers et l’embellissement de l’avenue de la République. »

Martine Valleton

Pour le bon déroulement des travaux vous êtes priés de contacter le Bureau d’études pour convenir d’un rendez-vous (comptez entre 15-20 minutes).

BUREAU D’ÉTUDES QUALITUDE
Tél : 01 60 08 15 31
Courriel : qualitude@neuf.fr

La Ville de Villepinte a lancé son Guichet Numérique des Autorisations d’Urbanisme (GNAU). Alternative au traditionnel dossier papier, le GNAU est une solution à la fois plus pratique, plus accessible, plus rapide, plus écologique et plus sécurisé.

Vous pouvez désormais déposer vos demandes d’autorisation d’urbanisme (certificat d’urbanisme, déclaration préalable, permis de construire, permis d’aménager et permis de démolir) sous format numérique en vous connectant sur le site Internet de la Ville ou sur la plateforme dédiée.

Grâce à cette plateforme de dépôt en ligne, vous n’avez donc plus besoin de vous déplacer en mairie pour déposer votre dossier, ni à la poste pour récupérer vos courriers en recommandé. Les relations avec l’administration sont ainsi simplifiées et accélérées.

Mode d’emploi du GNAU

1/ Connectez-vous sur http://gnau13.operis.fr/villepinte/gnau

2/ Créez un compte sécurisé et personnel

3/ Choisissez le type de dossier que vous souhaitez déposer (permis de construire, déclaration préalable…)

4/ Formulez votre demande d’autorisation d’urbanisme en envoyant les pièces requises

5/ Validez le dépôt de votre dossier, une fois que le formulaire de demande est renseigné et que toutes les pièces nécessaires à l’instruction du dossier, sont jointes

6/ Recevez ensuite l’accusé d’enregistrement électronique et les délais d’instruction

 

Inscriptions scolaires : Du 3 janvier 2022 au 5 mars 2022, les parents d’enfants nés en 2019 pourront les inscrire pour la rentrée 2022. De même, les enfants nés en 2020 pourront être pré-inscrits aux mêmes dates.

Vous pouvez les inscrire au guichet unique

Direction Enfance/éducation
16/32 av. Paul-Vaillant-Couturier
93420 Villepinte
Tél. : 01 78 78 34 33

inscriptions des enfants nés en 2019 et pré-inscriptions des enfants nés en 2020

 

 

Michel Drucker est une figure emblématique du Paysage Audiovisuel Français depuis près de soixante ans. A force de côtoyer des stars, il a accumulé des anecdotes qu’il a souhaité partager avec le public lors d’un premier spectacle puis d’un second intitulé « De vous à moi ». Il viendra le présenter aux Villepintois le vendredi 14 janvier. Interview.

Le Mag’ de Villepinte : Passer de la télévision, que vous connaissez sur le bout des doigts, à la scène, c’est un vrai changement !

Michel Drucker : Je m’étais lancé avec un premier spectacle « Seul avec vous », il y a cinq ans, c’était une folie mais je voulais absolument savoir ce que ressentaient sur scène les artistes que je présente à la télévision tous les dimanches. Surtout ceux qui font du one man show, ce qu’ils ressentaient derrière le rideau, seul, sans partenaire…  Je voulais ressentir ce trac… et à ma grande surprise le spectacle a très bien fonctionné. Je l’ai joué plus de cent fois dans toute la France et même à l’étranger. Pour détailler ce que je raconte, il faut l’avoir vécu, et comme cela fait presque 60 ans que je suis à la télévision, j’avais des choses à partager. Cela m’a donné envie de faire un second spectacle, que j’ai joué uniquement huit fois car la pandémie est arrivée et. .. j’ai été opéré du coeur en septembre 2020.

Je voulais absolument savoir ce que ressentaient sur scène les artistes que je présente à la télévision tous les dimanches. Surtout ceux qui font du one man show, ce qu’ils ressentaient derrière le rideau, seul, sans partenaire

Vous revenez avec ce deuxième spectacle qui s’intitule « De vous à moi », c’est un spectacle de confidences, de souvenirs, d’anecdotes… En quoi est-il différent du premier ?

M. D. : « De vous à moi » est différent du premier car nous sommes deux sur scène. C’est une trouvaille de ma fille Stéfanie Jarre, qui met en scène. Il y a donc sur scène : moi à 30 ans et moi aujourd’hui ! Il y a une complicité qui se créée entre les deux personnages. Le jeune interroge l’ancien sur ses rapports avec les artistes, les spectateurs… Le personnage de « moi à 30 ans » a un costume de l’époque. Il apparaît à une dizaine de reprises dans le spectacle. On me demande beaucoup « Comment tu as fait ? C’est un hologramme ? ». Pour ça, il faut venir voir le spectacle.

Il y a aussi dans ce spectacle beaucoup de sons et d’images… de souvenirs. On entend Jouvet, Arletty, Gabin, Montand, De Funès, Johnny, Claude François, Aznavour… Certains chantent, d’autres parlent. Il y a des extraits de film que les gens connaissent, des personnalités comme Romy Schneider, Audiard, Delpech… Je pense que les gens vont être émus. Pendant 1h30, je survole 55 ans de ma carrière. Je raconte aux jeunes les choses les plus cocasses, les plus drôles, parfois les plus dramatiques que j’ai vécues.

Après cet arrêt forcé, entre la pandémie et votre opération, avez-vous des appréhensions ?

M. D. : Le spectacle a été modifié depuis. On l’a réécrit en grande partie quand j’étais en rééducation, avec mon vécu à l’hôpital… il y a des séquences drôles avec les infirmières qui pensaient que je ne les entendais pas. Il y a aussi un hommage à ma manière à Claude Nougaro. « Sur l’écran noir de mes nuits blanches, je me fais du cinéma », vous savez quand on est allongé pendant des mois et à l’isolement complet (à cause de la Covid), trois mois en cardiologie et trois mois en rééducation, on a le temps de cogiter. J’ai mis un an à me retaper complètement. J’ai finalement repris la télévision, (une folie pour les cardiologues !) mais je me suis lancé deux challenges : celui du retour à la télévision. .. et celui de revenir sur scène, et j’y serai, le 14, chez vous !

Il y a aussi dans ce spectacle beaucoup de sons et d’images… de souvenirs. On entend Jouvet, Arletty, Gabin, Montand, De Funès, Johnny, Claude François, Aznavour… Certains chantent, d’autres parlent.

Alors vous êtes en pleine forme aujourd’hui, vous avez récupéré toutes vos forces ?

M. D. : C’est un test pour moi. Entre le premier et deuxième spectacle, trois ans se sont passés, dont un an où j’ai été malade. C’est sans doute arrivé à cause du stress. Contrairement aux apparences, c’est un métier stressant, pourtant je fais tout pour que cela ne se voit pas à la télévision. Vous savez, j’ai commencé en 1964, en même temps que les Jeux Olympiques de Tokyo et dans deux ans, je fêterai mes 60 ans de métier… en même temps que les Jeux Olympiques de 2024 à Paris.

Je vais avoir 80 ans dans quelques mois, rai du mal à réaliser, je n’en reviens pas ! Mais je suis rassuré car ma mémoire est intacte. A la télévision, je n’utilise pas de prompteur, ni d’oreillettes… J’ai appris ce métier avec Léon Zitrone (j’étais son stagiaire dans une autre vie l), il était capable d’improviser en direct et avait une mémoire phénoménale. J’ai aussi été « reporter sportif » ,  j’ai couvert cinq coupes du monde de football dans ma vie, il faut pouvoir mémoriser des centaines de joueurs. Je n’ai rien perdu… ce qui m’a rassuré. J’ai repris la télévision, assis sur un canapé le dimanche, mais là, mon challenge c’est d’être debout. J’espère que physiquement cela ira bien. Le spectacle de Villepinte est ma première date de reprise. Trente dates sont programmées ensuite.

 

Je me suis lancé deux challenges : celui du retour à la télévision. .. et celui de revenir sur scène, et j’y serai, le 14, chez vous !

 

Avez-vous un petit mot à faire passer aux Villepintois ?
M. D. : Ils vont découvrir un personnage qu’ils ont l’impression de connaître. J’espère qu’ils vont retrouver celui qui est dans leur salon, avec eux sur leur canapé tous les dimanches depuis tant d’années. J’en suis à la troisième génération de téléspectateurs. Il n’y a pas d’autre animateur de 80 ans et près de 60 ans de carrière à l’antenne dans le monde. Nous avons grandi ensemble. Ils vont également découvrir les coulisses de mon métier.

Tout ce que je raconte sur scène, le public l’a vécu avec moi. Quand je raconte les anecdotes entre Whitney Houston et Gainsbourg, les souvenirs avec Le Luron ou Claude François… je leur raconte l’envers du décor. Cela va beaucoup les amuser et j’espère les émouvoir aussi. Je fais partie des familles. J’ai un rapport très chaleureux avec le public depuis toujours. J’ai hâte d’être à Villepinte car c’est mon retour sur scène. Lors de ma dernière représentation, le Président de la République annonçait que la France était touchée par le virus. Et puis… mon chien viendra même les saluer à la fin du spectacle.

Retrouvez le teaser du spectacle 

Navette gratuite pour les seniors

Le service de navette gratuite est proposé pour ce spectacle. Vous êtes seniors et souhaité être conduit aux Espaces V ?

Retrouvez les conditions de réservation ici.

1h45 sans entracte

A partir de 12 ans

Compagnie/Production : ARTS LIVE

Auteur : Michel Drucker

Mise en espace : Stéfanie Jarre

 

Tarifs :

Tarif plein : 21€

Tarif réduit :16€

Tarif super réduit : 10€

Réserver votre place au guichet culturel

Retrouvez toutes les informations concernant la situation sanitaire à partir du 6 décembre 2021. Pour éviter et limiter la propagation du virus de la covid-19 durant les périodes de Noël, le gouvernement a annoncé des nouvelles mesures lundi 6 décembre 2021. Des mesures préfectorales ont complété les mesures gouvernementales

Mesures au 30 décembre 2021

Le port du masque en extérieur est obligatoire sur la voie publique et dans les lieux ouverts au public en Seine-Saint-Denis suite à l’arrêté préfectoral du 29 décembre 2021. Les dispositions entrent en vigueur du 31 décembre 2021 au 20 janvier 2022 inclus.

Voir / Téléchargez l’arrêté préfectoral

Mesures au 6 décembre 2021

  • Le protocole sanitaire sera renforcé dans les écoles primaires à partir du jeudi 10 décembre : les élèves et le personnel enseignant et scolaire devront porter le masque en intérieur et en extérieur
  • Vaccination des enfants de 5-11 ans en situation de surpoids ou atteints de pathologie à risque à partir du 15 décembre
  • Les personnes de 65 ans et + peuvent se  faire vacciner sans rendez-vous dans le centre de vaccination de leur choix
  • Extension du télétravail, « jusqu’à trois jours » par semaine dans la fonction publique, deux à trois jours dans les entreprises si c’est possible.
  • Fermeture des discothèques à partir du 10 décembre pour 4 semaines.
  • Limitation des rassemblements festifs dans la sphère privée.
  • Concernant les manifestations et événements extérieurs, par exemple les marchés de Noël : évolution des protocoles, sous le contrôle des préfets, pour que la consommation de produits alimentaires soient strictement encadrées.
  • Limitation des réunions en présentiel
  • Report des cérémonies de vœux, pots de départs…
  • Toute personne de 12 ans et plus entrant sur le territoire français doit présenter un test PCR ou antigénique négatif de moins de 24h ou 48h en fonction du pays de provenance.

Rappel des mesures déjà appliquées

  • Depuis le 29 novembre 2021, seuls les tests PCR et antigéniques datant de moins de 24 heures seront des preuves constitutives du « pass sanitaire »
  • Le port du masque est obligatoire en intérieur dans tous les établissements recevant du public à compter du 29 novembre 2021.
  • L’aération fréquente des lieux clos est plus que jamais nécessaire. Il est recommandé d’aérer chaque pièce 10 minutes toutes les heures.
  • La règle de la fermeture de la classe pour une durée de 7 jours dès le premier cas positif ne s’applique plus à l’école primaire depuis la semaine du 29 novembre : les élèves présentant un test négatif dans les 24 h peuvent continuer à aller en classe.
  • Les collégiens à partir de la 6e qui disposent d’un schéma vaccinal complet peuvent continuer les cours en présentiel. Les élèves non-vaccinés doivent eux suivre leurs cours depuis chez eux durant la période d’isolement.

Toutes les infos : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

L’exposition « Être parent, c’est tout un art », est portée par la Direction Politique de la ville et l’artiste photographe Amélie Debray, sera mis en valeur du 30 novembre au 15 janvier au  Centre culturel Joseph-Kessel. C’est un projet auquel ont participé 10 familles villepintoises.

« Être parent, c’est tout un art » : une exposition à partir du 30 novembre

« Être parent, c’est tout un art » est une exposition au Centre culturel Joseph-Kessel qui a lieu entre le 30 novembre et le 15 janvier avec un vernissage le jeudi 2 décembre à partir de 18h30.

Cela sera l’occasion, pour la photographe Amélie Debray (déjà venue à Villepinte pour le projet « Trajectoires »), de remettre à chaque famille un album photo réunissant les dix portraits des familles, avec des cartels expliquant chaque œuvre originale, rédigés par une étudiante aux Beaux-Arts, ainsi qu’un marque-page avec la photo de leur famille, pour les inciter à venir emprunter des livres à la Médiathèque.

Dix familles villepintoises s’exposent à « Être parent, c’est tout un art »

Grâce au concours de partenaires comme le Centre Social André-Malraux, le Conseil citoyen Bien Vivre à Villepinte et l’association KCVO, dix familles volontaires issues des quartiers prioritaires de Villepinte ont accepté en avril 2021 d’être photographiées (pour la plupart chez elles) pour reproduire des tableaux de maîtres avec les objets de la vie quotidienne.

Un choix d’œuvres leur a été proposé (avec une attention toute particulière pour représenter la diversité et la richesse culturelle de la ville) et parmi les œuvres présentées, elles ont dû en choisir une. Ensuite, la photographe avec chaque famille a réfléchi à comment utiliser leurs meubles et vêtements pour reproduire au mieux l’œuvre choisie.

« Être parent, c’est tout un art », jeu-concours qui devient exposition

« Être parent, c’est tout un art » est d’abord un jeu-concours lancé en avril 2021. Le but : reproduire le plus fidèlement possible en famille et avec des objets du quotidien, des œuvres d’art et tableaux de maîtres ! La mise en scène et les prises de vue ont alors été réalisé par la photographe Amélie Debray.

Co-porté par la Direction Politique de la ville et la Direction des Affaires culturelles, ce projet répond à un triple objectif :

  • Amener de la culture hors les murs,
  • Inciter les habitants à fréquenter davantage les équipements culturels de la ville
  • Renforcer les liens entre les parents et les enfants.

 

Pour plus de renseignements, prendre contact avec la Direction Politique de la Ville au 01 41 52 53 40

 

caf seine saint denis

Nouveauté ! À l’occasion des fêtes de fin d’année, la mairie de Villepinte organise pour la première fois, des marchés nocturnes. Ils auront lieu de 16h à 20h tous les jeudis. les exposants proposeront à la vente : macarons, crêpes, miel, fruits, légumes, thés, mais également des pizzas / ou poulets fermiers grillés (food truck). De quoi ravirent petits et grands dans une ambiance conviviale et chaleureuse. Réservez vos dates !

Les jeudis de 16h à 20h :

  • 18 novembre
  • 25 novembre
  • 2 décembre
  • 9 décembre
  • 16 décembre

École Marie-Laurencin

34 rue Claude Nicolas Ledoux à Villepinte

Du 2 au 27 novembre, découvrez l’exposition « Enfance cachée à Villepinte » au Centre culturel Joseph-Kessel. Cette exposition met en lumière la communauté juive durant la Seconde Guerre mondiale à travers des photographies, archives, objets et témoignages. L’exposition sera suivie d’une journée de clôture et de multiples animations gratuites le samedi 27 novembre. Découvrez le programme complet de la journée de clôture et revivez un pan de l’histoire villepintoise sous réserve de la présentation d’un pass sanitaire.

Journée de clôture le 27 novembre de 9h à 18h au centre Culturel Joseph-Kessel

Tout au long de la journée :
  • Atelier de calligraphie
  • Projection d’extraits de la pièce de théâtre « Paroles d’étoiles. Mémoires d’enfants cachés« 

9h30 à 11h

  • Témoignages de 3 enfants cachés : Mme Gutowski, M. Kornfeld et M. Lichtman

11h30 à 12h30 et 14h à 15h30

  • Visites guidées de l’exposition « Enfance cachée à Villepinte »

16h à 17h30

  • Conférence de l’historien Jacques Semelin et présentation de son ouvrage « La survie des Juifs en France (1940-1945)« 

 

logo pass sanitaire

Centre culturel Joseph-Kessel

Entrée libre et gratuite 

Pendant les vacances scolaires : du lundi au samedi de 8h30 à 18h

Horaires habituels : du lundi au samedi de 8h à 22h

01 55 85 96 10