Le Café-concert : lieu populaire de diffusion musicale et vecteur de féminisation du métier de musicien au 19ᵉ siècle et 20ᵉ siècle

Débute dans

4 Décembre 2020 18 h 30 min / 19 h 30 min

Le Café-concert, lieu populaire de diffusion musicale et vecteur de féminisation du métier du musicien au 19ᵉ siècle et début du 20ᵉ siècle

Salle des rencontres de la médiathèque

Gratuit

Organisée par le Conservatoire – Par Michael Greenberg, professeur de contrebasse

À partir de 1806, l’empereur Napoléon n’autorise plus que huit théâtres « officiels » à Paris. Les autres, contraints de fermer, trouvent la parade en se transformant en cafés… « chantants » ! Pour les chanteurs et chanteuses, il s’agit d’un lieu propice pour se lancer ; pour le public, un cadre décontracté et bon marché où se divertir. La conférence montrera que la frontière entre musiques populaires et savantes est moins nette qu’on ne le croit.

Michael Greenberg est professeur de contrebasse au Conservatoire à Rayonnement Communal de Villepinte. Il est l’auteur de divers articles sur l’histoire de la musique et prépare un livre sur 12 la contrebasse en France.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *